Le baclofène serait autorisé en mars

le
0

Presque un an après avoir admis l'efficacité du Baclofène dans le traitment de l'alcoolisme, l'Agence du médicament autoriserait les médecins à prescrire ce décontractant musculaire à partir du mois de mars prochain.

Le baclofène sera «vraisemblablement autorisé en mars», a annoncé lundi l'Agence du médicament au Figaro. Cette déclaration met fin à près de huit mois d'attente. En juin dernier, le directeur de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Dominique Maraninchi, déclarait que le baclofène, un décontractant musculaire (prescrit dans le traitement de la sclérose en plaque) qui couperait également l'envie de boire, allait être autorisé officiellement, à ce titre, avant la fin de l'été 2013.

En promettant aux utilisateurs du baclofène une autorisation officielle de ce médicament dans le traitement de l'alcoolo-dépendance, l'Agence avait fait naître l'espoir. Mais l'attente de cette RTU (recommandation temporaire d'utilisation) en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant