Le baclofène efficace contre l'alcoolisme

le
0
Une nouvelle étude montre une nette réduction de la dépendance après deux ans de traitement.

Prescrit, à l'origine, comme relaxant musculaire en neurologie, le baclofène connaît aujourd'hui une seconde vie dans le traitement de la dépendance à l'alcool. C'est en le testant sur lui-même que le Dr Olivier Ameisen, cardiologue, a découvert que ce médicament pouvait réduire ou supprimer l'envie d'alcool chez certains buveurs excessifs. Une étude publiée lundi dernier dans la revue Frontiers in Psychiatry montre aujourd'hui que son efficacité, incontestable, se maintient de surcroît dans le temps.

Selon son auteur, le Dr Renaud de Beaurepaire, psychiatre à l'hôpital Paul-Guiraud à Villejuif (Val-de-Marne), «ces premiers résultats à long terme montrent que la guérison est solide». L'étude porte sur 100 patients fortement dépendants à l'alcool et résistants aux thérapies habituelles. Traités avec du baclofène, délivré à des doses croissantes mais sans l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant