Le baclofène autorisé pour le traitement de l'alcoolisme

le
0
LE BACLOFÈNE DÉSORMAIS AUTORISÉ POUR LE TRAITEMENT DE L'ALCOOLISME
LE BACLOFÈNE DÉSORMAIS AUTORISÉ POUR LE TRAITEMENT DE L'ALCOOLISME

PARIS (Reuters) - L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a autorisé vendredi la prescription du baclofène, un décontractant musculaire, dans le traitement de l'alcoolisme, à l'origine de 49.000 morts par an en France.

Les médecins généralistes proposaient déjà à leurs patients cette molécule, contenue dans le Lioresal de Novartis et le Zentiva de Sanofi-Aventis, sans qu'elle bénéficie d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour l'alcoolisme.

"A ce jour, plusieurs dizaines de milliers de patients français reçoivent en effet du baclofène hors AMM dans le traitement de leur alcoolo-dépendance", explique-t-elle sur son site internet.

"Deux essais cliniques multicentriques sont en cours en France. Dans l'attente de leurs résultats, et après analyse des données actuellement disponibles, l'ANSM a considéré que le rapport bénéfice/risque de ce médicament pouvait être présumé favorable sous certaines conditions."

Afin d'encadrer cet usage et de recueillir davantage de données, puisqu'un dispositif de suivi est mis en place, l'ANSM a octroyé une recommandation temporaire d'utilisation pour le baclofène.

Selon l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, l'alcool est la deuxième cause de mortalité évitable en France après le tabac. Il cause 49.000 décès par cancer, cirrhose, psychose et dépendance alcoolique.

(Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant