Le bac, père et fils

le , mis à jour à 09:32
0
Le bac, père et fils
Le bac, père et fils

De petits sandwiches, des fruits frais, des croquettes au thon de l’île Maurice. Comme tous les midis depuis une semaine, les Tulowa font le point autour d’un rapide déjeuner sur les épreuves passées et celles à venir. « Elle n’était pas facile, ce matin, la question de français sur Madame Bovary », note Grégory, 16 ans. « T’inquiète pas, ensuite y a l’allemand : tu connais par cœur », le rassure Jean-Benoît, 41 ans aujourd’hui. Si le père et le fils sont à l’aise pour évoquer les épreuves du baccalauréat, c’est que, depuis un an, ils partagent bien plus que les mêmes yeux en amande et leurs identiques bouclettes brunes. A Saint- Fons, près de Lyon, ils tentent tous les deux d’obtenir le fameux diplôme !

 

« Passer le bac en même temps que son père, c’est forcément un peu particulier. Comme on est très proches, je suis super content. Il est très courageux. Et moi, je trouve ça chouette de réviser en même temps que lui à la maison », sourit, admiratif, l’enfant unique. Le bac L n’est qu’une formalité pour lui qui, après avoir sauté la grande section et le CE 1, a terminé l’année premier de sa classe. Alors, le stress, Grégory le ressent pour Jean- Benoît, candidat à un bac professionnel commerce. Sur son île natale de Maurice, il a quitté l’école à 12 ans. « Les fournitures coûtaient trop cher pour ma famille. Je suis devenu serveur dans le restaurant où mon père travaillait », raconte-t-il. Déjà, à l’époque, l’énergique quadra a de la suite dans les idées. Service, cuisine, hôtellerie… l’autodidacte touche à tout.

 

Pour les beaux yeux de Sylvie, il s’installe en France à 22 ans et y multiplie les activités. Mais en montant l’an passé son entreprise de cuisine du monde, Jean- Benoît se heurte aux rouages administratifs. « Sans diplôme, c’était compliqué. Je me suis dit : Ben, passe ton bac. Ça n’était pas facile de reprendre l’école. Je ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant