Le b.a.-ba de l'investissement locatif

le
4
Pour avoir une idée du rendement de votre investissement futur : divisez le montant annuel des loyers par le prix d'achat. (© Fotolia)
Pour avoir une idée du rendement de votre investissement futur : divisez le montant annuel des loyers par le prix d'achat. (© Fotolia)

Les questions à se poser avant de se lancer dans l’achat et la location d’un studio dans le Marais à Paris ou d’un deux pièces dans le centre historique de Toulouse.

Visiter l’appartement ou faire confiance aux conseillers ?

Pour l’achat de votre habitation principale ou secondaire vous vous déplacez pour voir par vous même des maisons et des appartements, mais pour l’investissement locatif, vous êtes nombreux à ne pas vous rendre sur place, notamment lorsqu’il s’agit d’investissements Robien, Scellier ou Pinel, par exemple, vendus par des conseillers en gestion du patrimoine ou par votre banquier.

Une erreur à ne surtout pas commettre, car même s’il y a un avantage fiscal à la clé, cela reste un achat immobilier. Il faut se déplacer, visiter la ville, le quartier et se mettre à la place des locataires que vous souhaitez toucher. L’appartement proposé répondra-t-il à la demande locale ?

Si c’est un appartement familial, la proximité des écoles, des commerces, des espaces verts est recherchée. Si vous investissez dans une petite surface pour des étudiants par exemple, sachez qu’ils préfèrent être à proximité du centre ville, des animations ou de leur faculté, et des transports en commun qui leur permettront d’aller rapidement de l’un à l’autre.

Vérifier que le rendement locatif est bon

Pour avoir une idée du rendement de votre investissement futur,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kram123 il y a 7 mois

    le baba c'est qu'il faut pas en faire...

  • jayce003 il y a 7 mois

    38,70 % d'impôts direct pour ma part sachant que le Nord va augmenter de 10% la taxe foncière. Bilan bientôt plus de 40% du loyer volé. Faut acheter avec une rentabilité brute d'au moins 12-13% sinon ça vaut pas le coup.

  • heimdal il y a 7 mois

    Trop de concessions ont été faites aux syndics et locataires.Il faut parfois des années pou expulser un mauvais payeur avec des frais d'huissier délirants. .

  • ericlyon il y a 7 mois

    En l'état actuel de la législation, des taxes et des impôts le ba ba c'est de ne pas investir dans le logement locatif c'est un leurre qui risque de coûter très cher à l'investisseur même s'il rapporte aux intermédiaires et contribue au financement de la location dont profite certains qui ont choisi de ne pas acheter.