Le 787 a repris son envol aux États-Unis

le
0
Le Dreamliner était cloué au sol dans le monde entier depuis janvier 2013, suite à deux incidents sur les batteries de l'appareil. Après un vol d'essai réussi, la compagnie aérienne United Airlines a donné le feu vert à la totalité de sa flotte de Boeing 787.

Les patrons de United Airlines, Jeff Smisek, et de Boeing, Jim McNerney, ont participé au premier vol d'essai à bord d'un Boeing 787, hier entre Houston et Chicago.

«Tous les nouveaux avions ont des problèmes», a déclaré Jeff Smisek, à sa descente de l'avion. «Nous avons travaillé avec Boeing pour les résoudre. Nous sommes très confiants».

La remise en service des six 787 de United va permettre à la compagnie d'assurer des vols supplémentaires entre Houston et d'autres grands aéroports américains, dont Chicago, Newark et Denver.

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) doit reprendre l'exploitation de ses 17 Boeing 787 le 1er juin. Japan Airlines prévoit elle aussi de fa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant