Le 5 mai, Mélenchon espère plus de 100.000 personnes

le
0
Pour sa marche entre les places de la Nation et de la Bastille à Paris, le Front de gauche espère renouveler l'exploit de la campagne présidentielle en termes d'affluence.

Impossible de savoir précisément combien ils avaient été le 18 mars 2012. Mais suffisamment pour remplir la place de la Bastille et sonner l'alerte au sein du Parti socialiste pendant la campagne présidentielle... Au premier anniversaire de l'élection de François Hollande, la mobilisation reste un mot d'ordre. «Si vous ne voulez pas me mettre minable, il faut être plus de 100.000», a clairement indiqué l'ex-candidat Jean-Luc Mélenchon, le 20 avril sur France 2. «La manifestation est pour un changement de régime, pour en finir avec la monarchie quinquennale, l'irresponsabilité qui permet le règne de l'argent roi et ces gens qui circulent entre les institutions, les grands ministères et les grosses banques et qui sont à l'origine d'un événement comme Cahuzac», a-t-il précisé lundi sur RMC,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant