Le 4e trimestre de Daimler dopé par les marges de Mercedes

le
0
L'AMÉLIORATION DES MARGES DE MERCEDES DOPE LE TRIMESTRE DE DAIMLER
L'AMÉLIORATION DES MARGES DE MERCEDES DOPE LE TRIMESTRE DE DAIMLER

STUTTGART, Allemagne (Reuters) - Daimler a relevé son dividende jeudi après des résultats soutenus par la hausse des marges de sa division Mercedes-Benz et il s'attend à une nette progression des bénéfices de ses activités de voitures et camions cette année.

Rétrogradé en 2011 au troisième rang du marché des voitures haut de gamme derrière ses compatriotes BMW et Audi (groupe Volkswagen), Daimler a réduit l'écart l'an dernier grâce aux nouvelles versions de plusieurs de ses modèles.

"2013 est une année que nous n'avons pas particulièrement bien débutée mais que nous avons terminée avec beaucoup de succès. Nos efforts ont payé", a déclaré Dieter Zetsche, le président du directoire, dans un communiqué jeudi, après l'annonce d'un bond de 45%, supérieur aux attentes, des bénéfices au quatrième trimestre.

Le groupe de Stuttgart a réalisé sur les trois derniers mois de l'année un bénéfice avant impôts et intérêt (Ebit) courant de 2,53 milliards d'euros, alors que le consensus était à 2,32 milliards.

Il proposera à l'assemblée générale un dividende de 2,25 euros par action, contre 2,20 l'an dernier, une augmentation conforme aux attentes du marché selon les analystes d'ISI Global.

A la Bourse de Francfort, l'action Daimler gagnait 3,89% à 63,25 euros à 9h45 GMT alors que l'indice Stoxx européen de l'automobile progressait de 2,33%.

Daimler a aussi fait état d'une rentabilité accrue pour sa division Mercedes-Benz, dont la marge des activités poursuivies a atteint 8% quatrième trimestre contre 5,3% un an plus tôt.

Sur l'ensemble de l'année 2013, la rentabilité de Mercedes-Benz a toutefois reculé à 6,5% contre 7,2% en 2012, mais le groupe s'attend à une amélioration cette année après d'importants investissements dans de nouveaux produits.

"Nous prévoyons une nette croissance de toutes nos activités automobiles en 2014", a dit Dieter Zetsche, ajoutant que l'Ebit de Mercedes-Benz Cars et celui de Daimler Trucks devraient être "nettement supérieurs" à ceux de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe a progressé à 32,08 milliards d'euros, mais son bénéfice net a chuté de 36% à 1,67 milliard. Ce recul s'explique par le fait que le résultat net du quatrième trimestre 2012 avait été gonflé par une plus-value de la cession d'une participation dans EADS.

Une augmentation des investissements liée au lancement de la nouvelle Classe C a également pesé sur le bénéfice net du quatrième trimestre 2013.

Edward Taylor, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant