Le 29e congrès de l'UOIF s'ouvre sous haute tension

le
0
Tariq Ramadan, prédicateur controversé en France, sera l'invité vedette samedi soir au Bourget.

«La classe politique française montre des signes (...) de patente régression.»Tariq Ramadan, l'un des invités vedettes du 29e congrès de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) qui s'ouvre, vendredi, au Bourget, critique l'attitude de méfiance du gouvernement français vis-à-vis de l'islam. Ne pouvant empêcher sa venue - comme il l'a fait pour six autres intervenants -, le ministère de l'Intérieur a en effet «regretté»qu'il soit invité samedi soir au Bourget. Tariq Ramadan qui devient de facto le conférencier vedette de ce rassemblement, mais à qui on refuse pratiquement la possibilité de donner des conférences en France, observe: «La France est le seul pays au monde où les choses se passent ainsi et les pressions proviennent autant du gouvernement que des autorités locales, de droite comme de gauche.»

«L'islam est défavorisé»

En attendant, il a expliqué sur son site l'esprit de son intervention: «Quand on comprend la dimension de la foi et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant