Le 1er ministre australien parle d'un risque sérieux d'attentat

le
0

SYDNEY18 septembre (Reuters) - L'opération antiterroriste de ce jeudi à Sydney et à Brisbane a été menée sur la base de renseignements selon lesquels des mouvements islamistes avaient invité leurs partisans australiens à commettre des "meurtres en public", a annoncé le premier ministre Tony Abbott. Plus de 800 agents ont participé à cette opération d'une ampleur sans précédent qui a permis l'arrestation d'une quinzaine de suspects, selon la police. (Lincoln Feast, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant