Le 1er avril expliqué en une minute

le , mis à jour le
0
Un ballon en forme de poisson flotte dans le ciel de la ville de Nice en France.
Un ballon en forme de poisson flotte dans le ciel de la ville de Nice en France.

L'histoire du premier avril en France remonte au règne du roi Charles IX. Au XVIe siècle, on fêtait le nouvel an aux alentours du 25 mars, au début du printemps. Selon les régions, la date changeait, ce qui avait tendance à créer des confusions.

En 1564, Charles IX décide d'uniformiser la date de début d'année. L'édit de Roussillon impose le 1er janvier comme premier jour de l'an nouveau. Mais cette loi ne fait pas l'unanimité. Certains sujets du roi refusent ce changement et continuent à célébrer la nouvelle année le 1er avril. Ils deviennent alors la cible de farceurs qui, pour se moquer d'eux, leur envoient de faux cadeaux et leur jouent des tours. Le 1er avril devient alors le jour des farces.

Canulars

Mais d'où vient le symbole du poisson ? Plusieurs hypothèses sont avancées. Certains y voient une référence au signe zodiacal des Poissons, le dernier signe de l'hiver. D'autres une allusion au carême, période de jeûne pendant laquelle on remplace la viande par du poisson. Enfin, le poisson pourrait également être un symbole faisant écho à la chrétienté.

Aujourd'hui, le 1er avril continue à être fêté en France et dans le monde entier. Chaque année, la télévision, la presse et certains sites diffusent de fausses informations. Ce sont les traditionnels canulars. Parmi les plus mémorables, celui de la BBC en 1957. La chaîne anglaise avait alors diffusé un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant