Le 19 mars 62 revient au Sénat

le
0
La haute assemblée débattra le 8 novembre d'une proposition de loi PS qui institue le 19 mars, jour du cessez-le-feu en Algérie, comme journée nationale du souvenir des victimes de cette guerre.

Le Sénat devrait se prononcer jeudi 8 novembre sur la proposition de loi socialiste controversée qui consacre le 19 mars 1962 - jour du cessez-le-feu en Algérie - comme journée nationale du souvenir «des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie». La haute assemblée avait commencé à examiner ce texte le 25 octobre, mais avait levé la séance avant d'avoir achevé le débat. Si le Sénat approuve jeudi cette proposition de loi, celle-ci sera définitivement adoptée par le Parlement. La gauche dispose d'une majorité de six voix à la haute assemblée.

Une journée d'hommage consacrée aux seuls «morts pour la France» pendant la guerre d'Algérie existe déjà depuis 2003. À l'époque, afin de réconcilier des mémoires fragmentées, Jacques Chirac avait choisi une dat...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant