Le 14 juillet 1789, «la Bastille n'a pas été prise, elle s'est rendue»

le , mis à jour à 08:40
0

Que s'est-il passé le 14 juillet 1789 à Paris ? La prise de la Bastille, célébrée par les révolutionnaires et les républicains, ne fait pas l'objet d'un consensus. Depuis 1880 et l'adoption du 14 juillet comme jour de fête nationale, un certain flou entoure cette date. Est-ce en souvenir de la révolte populaire de 1789 contre l'un des symboles de l'arbitraire royal  ? Ou bien d'une célébration héritière de la Fête de la Fédération de 1790, favorable à la royauté et à la «réconciliation» des Français ? Dans un livre* paru en 2013, l'historien Claude Quétel a revisité de fond en comble le «mythe du 14 juillet». ll nous livre ses éclairages sur cette journée charnière dans l'histoire de France.

 

Dans quel contexte historique se déroule la journée du 14 juillet 1789 ?

CLAUDE QUETEL. Le peuple de Paris vit à ce moment-là dans la peur des mouvements de troupes et souffre de disette. Le pain n’a jamais été aussi cher, à une époque où on ne mange que du pain ! C’est une émotion populaire, comme on disait à l’époque. Une éruption de colère dans une Révolution qui a déjà commencé avec la réunion des Etats Généraux, proclamés Assemblée nationale constituante. Le roi a massé les troupes sur le Champ-de-Mars, mais il n’en fera rien. 

 

Pourquoi les émeutiers s’en prennent-ils à la Bastille ?

Dans un premier temps, l’attaque de la Bastille n’est pas conduite dans un but politique et symbolique. La foule veut seulement obtenir de la poudre et des munitions. Mais dès le lendemain, la nouvelle de la prise de la Bastille prend une dimension historique extrêmement importante. D’un seul coup, la Bastille devient le symbole de la monarchie absolue et du despotisme.

 

Comment les contemporains ont-il accueilli cet événement ?

L’effet d’annonce a été considérable. Les nouvelles n’allaient pas aussi vite que maintenant. Mais beaucoup de Français ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant