LDLC : le prix de Matériel.net est connu

le
0
LDLC va débourser 37,2 millions d'euros pour s'offrir Matériel.net. (© LDLC / Matériel.net)
LDLC va débourser 37,2 millions d'euros pour s'offrir Matériel.net. (© LDLC / Matériel.net)

LDLC a reçu le 18 mars dernier le feu vert de l’Autorité de la concurrence pour le rachat de son concurrent Matériel.net, annoncé fin 2015. Les deux distributeurs en ligne de matériel électronique viennent ainsi de dévoiler les modalités techniques de leur rapprochement, volet financier compris. Au global, LDLC dépensera 39,2 millions d’euros pour boucler la plus grosse acquisition de son histoire, dont 37,2 millions pour le seul Matériel.net (le groupe reprend également deux sociétés immobilières de la cible, pour 2 millions).

Comme annoncé précédemment, le groupe familial lyonnais va combiner un paiement en numéraire, pour un montant de 22,7 millions d’euros et un paiement en titres, pour un montant de 16,5 millions, dont 13,7 millions au titre d’une augmentation de capital réservée et réalisée au prix unitaire de 23,86 euros. Ce mécanisme va entraîner une augmentation de 9,8% du nombre d’actions en circulation, ce qui est conforme à la volonté des dirigeants de limiter la dilution à moins de 10%.

Le milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2021

Le prix payé par LDLC ressort finalement en dessous des attentes des analystes de Gilbert Dupont, qui l’estimaient à 43 millions d’euros, et valorise la cible 9,1 fois le résultat opérationnel attendu à fin mars 2016 et 0,24 fois son chiffre d’affaires. Le courtier a ainsi rehaussé son objectif de cours de 36,50 à 37 euros. Matériel.net devrait selon

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant