LDC (J4) - Lyon : Une défense centrale en difficulté

le
0
LDC (J4) - Lyon : Une défense centrale en difficulté
LDC (J4) - Lyon : Une défense centrale en difficulté

La jeune défense centrale de l’OL a souffert face à la Juventus en Ligue des Champions (1-1). Diakhaby a notamment commis une erreur fatale.

C’était un vrai baptême du feu pour la jeune défense centrale lyonnaise face à la Juventus Turin. Et un choix fort de Bruno Genesio. Un choix infructueux. Mouctar Diakhaby et Emanuel Mammana ont été alignés ensemble dans une défense à quatre pour la deuxième fois après la rencontre à Toulouse samedi dernier (2-1). La prestation des deux centraux lyonnais avait pourtant été rassurante. Leur faire confiance était donc plutôt logique. Sauf que face à une Vieille Dame expérimentée et ultra-réaliste, la moindre erreur ne pardonne pas. Surtout quand il s’agit d’une erreur de jeunesse commise en début de match. Après un contre bien mené par Higuain, Diakhaby a légèrement poussé Sturaro dans la surface, alors que l’Italien était pourtant dos au jeu. Tout cela, à dix mètres d’un arbitre obligé de siffler faute malgré une « petite » poussette. Higuain ne s’est pas fait prier pour transformer le penalty (1-0, 13eme). Bien dans le jeu, l’OL s’est mis d’entrée en difficulté tout seul. L’inconvénient d’aligner une défense très juvénile qui doit encore faire preuve de régularité.

Diakhaby dépassé, Mammana plus solide en défense centrale

Alors qu’il avait muselé les attaquants turinois au match aller, Diakhaby, 5eme titularisation de la saison, a cette fois-ci souffert, notamment face à Higuain. Souvent en retard, le jeune défenseur formé à Lyon n’aura pas réussi à confirmer au plus haut niveau européen. Même offensivement, son apport sur les coups de pied arrêtés a été moindre. A ses côtés, Emanuel Mamanna été plus solide mais également dangereux pour son équipe. Plus tranchant dans ses interventions comme sur une passe délicieuse de Khedira dans la surface (47eme), l’Argentin a commis une énorme erreur. Trop attentiste balle au pied, l’ancien joueur de River Plate s’est fait subtiliser le ballon par Mandzukic à 30 mètres de son but. Heureusement pour l’OL, Higuain s’est complètement raté alors qu’il était seul devant Lopes. Si ces erreurs feront certainement grandir les deux défenseurs de 20 ans, elles auraient pu coûter très cher aux Lyonnais. Mais Tolisso est passé par là pour permettre aux Gones d’entretenir l’espoir d’une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant