LDC : Exercice 2009-2010

le
0

Communiqué

Des résultats en progression sur tous les pôles

En M€

2008-2009

2009-2010

Tonnages

436 517

493 354

Chiffre d’affaires

1948,5

2065,1

Résultat opérationnel courant

En % du CA

61,3

3,2%

93,7

4,5%

Résultat opérationnel

65,7

94,1

Résultat net part du Groupe

42,6

63,0

Capacité d’autofinancement

93,0

124,6
































Un exercice de croissance dans un contexte favorable

L’exercice 2009-2010 bénéficie d’un contexte favorable de reprise de la consommation et de stabilité des matières premières. Le chiffre d’affaires du Groupe ressort à 2065,1 M€ contre 1948,5 M€ sur la même période de 2008-2009. Cette croissance de 6,0% intègre sur trois mois les acquisitions d’Arrivé dans la volaille et de Marie dans le traiteur. La progression du chiffre d’affaires s’accompagne d’une hausse de 13% des tonnages commercialisés (+1,2% à périmètre identique).

Le pôle volaille France (77,5% du chiffre d’affaires de l’exercice) renforce encore ses parts de marché et affiche un chiffre d’affaires hors amont de 1416,9 M€ en hausse de 5,4%. Les tonnages commercialisés ressortent en hausse 8,4% (+1,0% à périmètre identique).

A l’international, l’exercice affiche une hausse de 2,8% des tonnages commercialisés. Le chiffre d’affaires s’établit à 144,9 M€ en repli limité de 0,8% à taux de change constant.

Sur l’exercice, le pôle traiteur a profité des intégrations d’ Entracte (sur 12 mois) et de Marie (sur 3 mois). Le chiffre d’affaires de l’exercice enregistre une hausse de 41% à 320,3 M€ (-4% à périmètre identique). En volumes, la progression est de 66,5% (-0,3% à périmètre identique).

Une marge opérationnelle de 4,5%

Une contribution de tous les pôles à la profitabilité

La bonne performance de l’activité sur tous les pôles participe à la progression des résultats.

Le résultat opérationnel courant ressort à 93,7 M€ contre 61,3 M€ en 2008-2009.

En France, le pôle volaille dégage un résultat opérationnel courant de 79,6 M€ contre 60,1 M€ sur l’exercice 2008-2009. Cette hausse s’accompagne d’une appréciation significative de la marge opérationnelle courante qui ressort à 5,0% du chiffre d’affaires (contre 3,9% en 2008-2009).

L’international confirme son rebond avec un résultat opérationnel courant de 6,8 M€ contre une perte de 3 M€ sur l’exercice 2008-2009. Le redéploiement industriel et commercial porte ses fruits et permet au pôle de s’engager dans la voie d’un développement pérenne.

Sur le pôle traiteur, le résultat opérationnel courant ressort à 7,3 M€ contre 4,2 M€ sur l’exercice précédent.

La progression de la rentabilité opérationnelle permet d’afficher un résultat net part du Groupe de 63,0 M€ contre 42,6 M€ en 2008-2009.

Progression de 34% de la capacité d’autofinancement

LDC clôture l’exercice avec 540 M€ de capitaux propres et une capacité d’autofinancement de 124,6 M€ en hausse de 34%. Après financement des acquisitions de Marie et Arrivé l’excédent net de trésorerie ressort à plus de 22 M€.

Dividende de 1,93 €/action

Au regard de cette situation financière solide et des bons résultats de l’exercice, un dividende de 1,93 € par action correspondant à un taux de distribution de 25% sera proposé lors de l’Assemblée Générale du 19 août 2010.

2010-2011 : une année d’intégration et de changement de dimension

Avec les intégrations de Marie et Arrivé en année pleine, LDC franchira en 2010-2011 le cap des 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires et deviendra le n°1 européen de la volaille et le n°2 français du traiteur.

Pour inscrire ce changement de dimension dans la création de valeur, des projetsindustriels et commerciaux importants ont été engagés tant chez Marie que chez Arrivé.

Objectifs du nouvel exercice

Au-delà des intégrations d’Arrivé et de Marie, l’exercice 2010-2011 s’inscrit dans un contexte de pression accrue sur les prix. Face à cette situation le Groupe entend consolider ses positions par l’innovation et la communication et continuer à bénéficier d’une consommation toujours bien orientée. Au regard de ces éléments, un objectif de résultat opérationnel courant de l’ordre de 70 M€ est fixé pour le pôle volaille. L’atteinte de cet objectif restera conditionnée par l’évolution du prix des matières premières sur le second semestre.

Le résultat opérationnel courant du pôle volaille sera augmenté des contributions positives prévues dans le traiteur et à l’international. Une progression de l’ordre de 15% du résultat opérationnel courant est attendue sur chacun de ces deux pôles.

A deux ans, les bénéfices des intégrations d’Arrivé et de Marie et la capacité démontrée du Groupe à renforcer sa pénétration tant en France qu’à l’international par l’innovation, la qualité du mix-produits et la force des marques devraient permettre au Groupe de franchir de nouveaux caps dans le développement.

Contacts

André Delion

Directeur Administratif et Financier

02 43 62 70 00

andre.delion@ldc.fr

Stéphane Ruiz

01 56 88 11 11

sruiz@actifin.fr

Presse

Marie Gavériaux

01 56 88 11 13 mgaveriaux@actifin.fr

Investisseurs

Alexandre Commerot

01 56 88 11 18 acommerot@actifin.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant