LDC : Bonne tenue des résultats semestriels dans un contexte perturbé 2007-2008 : prêt pour le rebond

le
0

IFRS en M€ Premier semestre 2005-2006 Premier semestre 2006-2007

Chiffre d'affaires 770,6 734,9

Résultat opérationnel courant 32,7 21,5

Résultat opérationnel 35,7 21,4

Résultat financier 1,5 0,1

Résultat net part du Groupe 24,4 13,9

Le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2006-2007 s'établit à 734,9 M€ en repli de 4,6%. A périmètre et taux de change constant, la baisse ressort à 7,4%.

Sur l'ensemble du semestre, le chiffre d'affaires volaille s'établit hors amont à 523,1 M€ en repli de 7,2% (-8,3% à périmètre identique). Cette baisse, qui intègre un effet de base négatif lié à l'influenza aviaire et la fermeture des frontières aux exportations est conforme aux anticipations. Comme attendu, la reprise de la consommation s'est confirmée au fil des mois permettant de limiter la baisse du chiffre d'affaires du deuxième trimestre à 2,5%.

L'international (9% du chiffre d'affaires total du Groupe) reste fortement pénalisé par les conséquences de l'influenza avec un chiffre d'affaires en repli de 13% à 66,6 M€.
La Pologne a poursuivi l'évolution de son mix produits au profit des produits élaborés.
Dans le traiteur, la croissance de plus de 28% (+9,9% à périmètre constant) avec un chiffre d'affaires de 88,2 M€ confirme la dynamique commerciale soutenue sur l'ensemble des familles de produits.

Une bonne tenue des résultats dans un contexte perturbé

Au premier semestre, le résultat opérationnel courant du Groupe ressort à 21,5 M€ contre 32,7 M€ sur la même période de l'exercice 2005-2006.

Dans la volaille, le résultat opérationnel courant s'établit à 22,1 M€ soit 4,2% du chiffre d'affaires contre 5,0% sur le premier semestre 2005-2006. Dans le contexte particulier de la période, ce niveau constitue une bonne performance.

A l'international, la perte de 2,1 M€ reflète l'impact pénalisant de l'influenza aviaire et les résultats décevants enregistrés en Espagne.

Le traiteur affiche une hausse de son résultat opérationnel courant à 1,8 M€ contre 1,2 M€.

Le résultat net part du Groupe ressort à 13,9 M€.

Avec des capitaux propres de plus de 386 M€ et une capacité d'autofinancement de 36,1 M€, LDC s'appuie sur une structure financière solide.

Second semestre : retour à des niveaux de marges normalisés dans la volaille, profitabilité à l'international, résultats en ligne dans le traiteur

Reprise de la consommation, contribution des revalorisations tarifaires négociées au cours de l'été 2006 : dans cet environnement plus favorable pour la volaille, LDC anticipe le retour à des niveaux de marges normalisés au second semestre malgré un début de tension observé sur le prix des céréales. Dans ces conditions, le Groupe se fixe comme objectif dans la volaille, la stabilité du résultat opérationnel courant sur l'ensemble de l'exercice.

Au second semestre, l'international devrait retrouver la voie de la profitabilité.Ce redressement devrait permettre de limiter la perte sur le résultat opérationnel courant du pôle à environ 0,5 M€ pour l'exercice.
Le traiteur devrait afficher des résultats en ligne avec les objectifs : une croissance du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel courant de l'ordre de 12% sur l'exercice.

2007-2008 : les conditions sont réunies pour le rebond

Pour 2007-2008, sous réserve de l'évolution des céréales, toutes les conditions sont réunies pour confirmer cette dynamique:
- volaille : sur un marché mieux orienté, un mix produits à forte valeur ajoutée, des marques leaders et des outils industriels et performants.
- traiteur : un plan de marche commercial et industriel maîtrisé (objectif à 2 ans : 200 M€ de chiffre d'affaires pour une marge opérationnelle d'environ 4%)
- international : une stratégie qui s'affirme en Pologne, une année décisive en Espagne.


CONTACTS

LDC - André Delion - 02 43 62 70 00 - andre.delion@ldc.fr CODE ISIN FR0000053829 LOUP
ACTIFIN - Stéphane Ruiz - 01 56 88 11 11 - sruiz@actifin.fr REUTERS LDCP.PA
BLOOMBERG LOU FP


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant