Lavrov va participer aux négociations du jour avec l'Iran

le
0

MOSCOU/VIENNE, 12 juillet (Reuters) - Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a l'intention de participer ce dimanche aux négociations entre l'Iran et les grandes puissances pour parvenir à un accord définitif sur le programme nucléaire de la République islamique, rapportent les agences de presse russes, alors qu'Américains et Iraniens ont fait part de leur optimisme. "Le ministre (des Affaires étrangères Sergueï) Lavrov prévoit de participer aux discussions sur le programme nucléaire iranien à Vienne", écrit dimanche Interfax en citant une source au ministère des Affaires étrangères. Un porte-parole du ministère contacté par Reuters n'a pas souhaité commenter cette information. Restée discrète dans les négociations depuis la signature de l'accord intérimaire entre l'Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne), la Russie s'est davantage faite entendre ces derniers jours, notamment pour demander en cas d'accord la levée rapide des sanctions internationales visant l'Iran, y compris l'embargo sur les armes. Cette dernière mesure, également réclamée par Téhéran, suscite de fortes réticences de la part des pays occidentaux, notamment des Etats-Unis dont le Congrès, dominé par les républicains, hostiles à tout assouplissement "prématuré", aura son mot à dire sur l'éventuel accord. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a redit dimanche son optimisme sur les chances de parvenir à un accord. Il a jugé que le temps des "vraies décisions" était venu, même s'il reste, selon lui, "quelques points difficiles à régler". Un responsable iranien a également estimé qu'un accord était à portée de main dimanche et que les derniers sujets de désaccord devaient être réglés "au niveau des ministre des Affaires étrangères". (Alexander Winning à Moscou, Arshad Mohammed et Parisa Hafezi à Vienne; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant