Lavrov souhaite un "redémarrage" des relations Russie-USA

le
0
    MOSCOU, 26 janvier (Reuters) - Le ministre russe des 
Affaires étrangères Sergueï Lavrov a dit mardi souhaiter un 
nouveau "redémarrage" des relations entre la Russie et les 
Etats-Unis. 
    Les relations entre Russes et Américains se sont à leur plus 
mauvais niveau depuis la fin de la Guerre froide en raison de 
l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014 et la mise en 
oeuvre de sanctions économiques occidentales. 
    Lors de sa conférence de presse annuelle, Sergueï Lavrov a 
précisé que son pays n'entendait pas ouvrir des négociations sur 
une restitution de la Crimée à l'Ukraine. 
    "Nous n'avons rien à restituer. Nous ne mènerons des 
négociations avec personne sur la restitution de la Crimée", 
a-t-il dit. "La Crimée est un territoire de la Fédération russe 
conformément à l'expression de la volonté de son peuple". 
    Le chef de la diplomatie russe a également dénoncé des 
"tentatives faites (par les Occidentaux) pour obtenir des 
avantages unilatéraux et même punir la Russie pour sa politique 
étrangère indépendante". 
    "Nous sommes prêts à la plus constructive coopération avec 
nos partenaires occidentaux, y compris l'Europe et les 
Etats-Unis, mais seulement et exclusivement sur une base 
d'égalité et d'avantages mutuels et obéissant à une 
non-ingérence des uns dans les affaires des autres", a-t-il dit. 
    Sergueï Lavrov a par ailleurs affirmé que l'Ukraine traînait 
volontairement les pieds dans l'application des accords de paix 
de Minsk afin de prolonger les sanctions occidentales contre la 
Russie. 
         
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant