Lavrov-L'Occident réalise que lutter contre l'EI est la priorité

le
1

MOSCOU, 19 novembre (Reuters) - Les pays occidentaux ont commencé à comprendre après les attentats de Paris que la priorité en Syrie est de lutter contre l'Etat islamique et pas de renverser Bachar al Assad, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, selon les agences de presse russes. Le chef de la diplomatie russe a également réaffirmé la position de Moscou selon laquelle la crise syrienne ne pourra être résolue de façon pacifique sans le président syrien, qui, a-t-il dit, représente les intérêts d'une partie importante de la société syrienne. Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Moualem est attendu à Moscou le 25 novembre, a annoncé jeudi l'ambassade de Syrie à Moscou cité par l'agence de presse russe Spoutnik. Les discussions porteront sur la crise syrienne et la lutte contre le terrorisme, a indiqué mercredi l'agence RIA. (Polina Devitt; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 19 nov 2015 à 13:25

    c'est évident et le culbuto s'était encore planté !