Lavrilleux dédouane Copé et Sarkozy dans l'affaire Bygmalion

le
4
LE BRAS DROIT DU PRÉSIDENT DE L'UMP DÉDOUANE JEAN-FRANÇOIS COPÉ DANS L'AFFAIRE BYGMALION
LE BRAS DROIT DU PRÉSIDENT DE L'UMP DÉDOUANE JEAN-FRANÇOIS COPÉ DANS L'AFFAIRE BYGMALION

PARIS (Reuters) - Jérôme Lavrilleux, ex-directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy en 2012, a reconnu lundi des montages financiers de l'UMP afin de masquer une "dérive" des dépenses de campagne en 2012 et a assuré que le président sortant et Jean-François Copé n'étaient en rien mêlés à cette affaire.

"Il n'y a eu aucune malversation, il y a eu un engrenage irrésistible d'un train qui file à grande vitesse et les personnes qui auraient dû tirer le signal d'alarme ne l'ont pas fait", a dit sur BFM TV le bras droit du président de l'UMP, précisant qu'il n'était pas "seul dans le wagon".

Les dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy ayant "explosé" dans une proportion "beaucoup plus importante que le volume autorisé", il a été procédé à "une ventilation des dépenses liées à la campagne sur d'autres opérations", a-t-il expliqué, reconnaissant de fausses facturations sans en prononcer le nom.

Jérôme Lavrilleux a déclaré n'avoir informé de cet état de fait ni Nicolas Sarkozy, ni Jean-François Copé, qui était alors secrétaire général de l'UMP. Il a également dédouané Pierre Lellouche, dont le nom est associé à une prestation fictive, et Bastien Millot, fondateur de Bygmalion, la société organisatrice de meetings.

"Jean-François Copé n'est en rien mêlé à cela", a-t-il dit.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le lundi 26 mai 2014 à 22:59

    C'est courageux mais j'estime que le chef devrait se comporter comme tel et lui aussi démissionner!

  • paquiro le lundi 26 mai 2014 à 21:03

    Normalement c'est le patron qui est responsable et non les lampistes mais en politique c'est différentDe surcroît Lavrilleux doit démissionner de son poste de député européen il n'y a pas de présomption puisqu’il reconnaît les faits de fausses factures avec des fonds d'origine public

  • .jpeg le lundi 26 mai 2014 à 21:01

    Même si cela devient rare, j'aime à croire qu'il existe encore des hommes d'honneur capable d'assumer. Le tous pour ris est un peu trop simpliste.

  • am013 le lundi 26 mai 2014 à 20:26

    c'est beau de servir de fusible ! mais quand il y en a qui tire la sonnette d'alarme on essaye aussitôt de les faire taire ! alors il faudrait savoir ?