Laurent Travers : " On a encore manqué de maîtrise "

le
0
Laurent Travers : " On a encore manqué de maîtrise "
Laurent Travers : " On a encore manqué de maîtrise "
Le co-entraîneur du Racing-Métro 92 Laurent Travers regrette les petites erreurs qui ont empêché son équipe de faire un gros coup face à Toulon à Mayol samedi après-midi.

Laurent Travers, qu'avez-vous pensé de l'avant-match et de l'hommage aux victimes des attentats des derniers jours ?
C'est un minimum. C'est un hommage et il ne faut pas oublier que derrière, il y a des gens qui ne sont plus là, et qui ont tout fait pour qu'on puisse être là, et discuter, échanger, être libre. Ils ont combattu. Nous, on est dans du sport. On peut s'exprimer. Comme m'a dit un entraîneur, que je ne nommerai pas, par texto ce matin : « On est entraîneur, on est là pour donner du plaisir, mais aussi pour faire passer des messages aux plus jeunes, en termes d'éducation, de liberté, de pas mal de choses ». C'est notre rôle. On doit faire en sorte que les gens s'amusent, mais aussi d'éduquer. Il faut être capable de remettre des valeurs par moments et le dire aux plus jeunes.

Qu'avez-vous pensé du match en lui-même ?
Sur la première mi-temps, ils ont 100% d'efficacité. Ils viennent trois fois dans nos 22, trois fois ils marquent. On va trois fois dans leurs 22, on ne marque pas. C'est ce qui fait la différence. Par contre, en deuxième mi-temps, on a su rectifier le tir. Et quand on revient à 22-20, on a encore manqué de maîtrise par moments, d'être capable de se sortir de notre camp. C'est là où il faut qu'on soit capable de maîtriser ce genre de rencontres. On va travailler, en espérant peut-être se retrouver plus tard.

La manière a de quoi vous satisfaire, tout de même...
On ne peut pas se satisfaire, car il y a une défaite. Ce soir, on part avec 0 point. Quand je vous dis que le rugby n'est pas spécialement une science exacte, on le voit encore ce soir, car je pense qu'on aurait mérité au minimum de prendre un point, car on a perdu la première mi-temps, mais on a gagné la seconde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant