Laurent Tillie, nouveau sélectionneur des Bleus, arrive en terrain connu

le
0
Laurent Tillie, nouveau sélectionneur des Bleus, arrive en terrain connu
Laurent Tillie, nouveau sélectionneur des Bleus, arrive en terrain connu

Laurent Tillie, nouveau sélectionneur des Bleus. Aux commandes de l?équipe de France de volley depuis le 2 février 2001, Philippe Blain va céder sa place à un de ses anciens coéquipiers en équipe de France dès la fin de la Ligue Mondiale que les Bleus disputent actuellement. Le nouveau sélectionneur, qui a signé pour deux ans minimum, n?est pas un inconnu de la sphère tricolore puisqu?il compte 406 sélections en équipe de France entre 1982 et 1995. Laurent Tillie est le troisième joueur le plus capé d?une sélection française avec laquelle il a remporté deux médailles aux Championnats d?Europe (bronze en 1985 et argent en 1987) et participé deux fois aux Jeux Olympiques (1988 et 1992). Au cours de ses vingt années de professionnalisme, l?ancien réceptionneur-attaquant a remporté huit titres de champions de France et deux coupes nationales. Il a évolué avec Nice, le Paris Université club, le club italien de Falconara mais aussi avec l?AS Cannes pendant neuf saisons.

C?est d?ailleurs avec le club azuréen que Laurent Tillie débute sa carrière d?entraîneur en 2001. Avec les Cannois, il remporte la Coupe de France en 2007 et accède au titre de Champion de France en 2005. La même année, le natif d?Alger effectue un intérim de deux mois à la tête de la sélection tchèque à l?occasion des qualifications pour le Championnat du Monde. « Cette nomination est le début d'un travail et d'une aventure qui a commencé il y a longtemps. L'histoire est constituée de cercles et c'est sympa de revenir dans ces cercles là, s?est réjoui Laurent Tillie sur le site officiel de la FFVB. J'ai joué à Cannes puis suis devenu entraîneur dans ce club. J'ai longtemps joué en équipe de France et maintenant j'y reviens comme entraîneur. » Le nouveau sélectionneur aura pour objectif de bien préparer l?Euro 2013 dont les qualifications débutent en septembre. « Cette fonction implique beaucoup de responsabilités après Philippe qui a obtenu de bons résultats. Il y a la fois l'inquiétude de ne pas décevoir et la conscience du devoir à accomplir, a expliqué Tillie. Il y a beaucoup d'attente et si je suis fier d'être nommé, je serai satisfait si on obtient des résultats. Je suis déjà dans ma tâche et dans ma fonction. »

Il faut dire qu?en douze de présence à la tête des Bleus, Philippe Blain a marqué le volley tricolore de son empreinte. C?est sous sa direction que l?équipe de France a ramené son unique médaille mondiale (le bronze en 2002). Il a également mené deux fois la France en finale des Championnats d?Europe (argent en 2003 et 2009) et une fois en finale de la Ligue Mondiale (2006). Seul point noir de son parcours chez les Bleus : les Jeux Olympiques. Une seule qualification (Athènes en 2004) pour deux échecs (Pékin 2008 et Londres 2012). Mais le président de la Fédération Patrick Kurtz a tenu à « saluer le travail effectué par Philippe (Blain) pendant plus de 10 ans et l'en remercier. » Préféré à 20 autres candidats « de très haut niveau, de haute valeur humaine et technique », Laurent Tillie est un choix d'amour et de raison pour le président qui conclut : « On voulait avoir quelqu'un qui nous donne des garanties en terme de compétitivité et de longévité. Laurent est un compétiteur hors pair et je pense qu'il sera accepté par les joueurs car il a été l'un d'eux. Il saura transmettre sa passion. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant