Laurent Labit n'oubliera pas la finale du Top 14

le
0

L’entraîneur du Racing 92, Laurent Labit, a vécu le meilleur moment de sa carrière en remportant le Bouclier de Brennus contre Toulon. Une victoire que le club francilien attendait depuis 1990.

« De toute ma carrière rugbystique, que ce soit joueur ou entraîneur même si on a vécu de très bons moments et des titres, celle-là restera dans nos mémoires et dans nos vies comme on l’a dit aux joueurs avant le match. » Laurent Labit, l’entraîneur du Racing 92, savoure ce Bouclier de Brennus remporté contre Toulon. Le club francilien a disputé deux finales cette saison avec celle de la Champions Cup et celle du Top 14. « C’est forcément ma plus belle victoire dans le rugby », surenchérit l’ancien entraîneur de Castres. Pour expliquer cette belle saison, Laurent Labit a mis en avant la qualité de ses joueurs : « On a l’avantage, la fierté et le privilège de travailler avec eux au quotidien. Ils ont des valeurs humaines, que ce soit les stars mondiales ou les jeunes issus du centre de formation ». L’entraîneur parisien a également évoqué le recrutement pour la saison prochaine et notamment l’arrivée d’Anthony Tuitavake : « C’était un choix que j’avais dans l’esprit depuis quelques semaines et quelques mois. L’hésitation que j’avais, c’était de savoir si je devais remplacer Alexandre Dumoulin ». Laurent Labit semble déjà tourné vers la saison prochaine.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant