Laurent Koscielny, nouveau roi de Premier League

le
0
Laurent Koscielny, nouveau roi de Premier League
Laurent Koscielny, nouveau roi de Premier League

La référence en Premier League en défense, ce n'est plus John Terry, Vincent Kompany ou Martin Škrtel mais bien l'ancien défenseur de Tours et Lorient.

C'est un prix honorifique comme le championnat anglais en compte tant. Mais il n'est pas dilué pour autant. Car Laurent Koscielny succède notamment à John Terry, Nemanja Vidić ou encore Vincent Kompany en devenant le nouveau "meilleur défenseur de Premier League". C'est un ancien lauréat, Rio Ferdinand, qui a donné le la il y a un mois depuis son rôle de consultant à la TV britannique : "Quand il est en forme, c'est le meilleur défenseur de Premier League. C'est le genre de mecs contre lesquels vous ne voulez pas jouer. Il est rapide, très agressif."

Comment s'en sortent ceux qui ont quitté la Ligue 1 ?
Derrière, tout le monde a suivi. Même aujourd'hui, quand Adil Rami peste contre les choix de Didier Deschamps, il se rend à l'évidence sans sourciller : "En Espagne, je vois chaque semaine que Raphaël Varane est un monstre. Et pour moi, Laurent Koscielny s'est rendu indiscutable par sa personnalité." Ce n'est pourtant pas juste une question de personnalité. "Il fait toujours les bons choix et dégage un sentiment de sécurité qui rejaillit sur ses partenaires. C'est un bonheur de l'avoir devant soi quand on est gardien de but", déclarait notamment Petr Čech après leur dernier match.

"On parle d'un élément viré d'un centre de formation, qui était parti pour être latéral toute sa vie"


Évidemment, trois compliments ne suffisent pas à faire du Français une nouvelle référence. Il y a les performances. Si les gros en Angleterre ont du mal cette saison (Manchester City et United, Chelsea, Liverpool), c'est avant tout parce que ça coince au niveau de la charnière centrale. Ce n'est pas le cas à Tottenham, où les Belges Alderweireld et Vertonghen gardent la meilleure défense du championnat. À Leicester, Robert Huth fait des miracles en dégageant le plus loin possible.

Koscielny et Giroud, on s'était dit rendez-vous dans trois ans
Mais ça ne vaut pas Koscielny, devenu leader du leader de la Premier League. Toujours fidèle à son jeu à risques, qui mêle…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant