Laurent Fabius souhaite une «réaction de force» en Syrie

le
0
VIDÉO - Si l'emploi d'armes chimiques par Damas est avéré, la communauté internationale doit répliquer avec «une solution de force» qui exclut pour l'heure tout envoi de troupes au sol, a plaidé le ministre des Affaires étrangères. » Assad de nouveau soupçonné d'un massacre à l'arme chimique

Si les faits sont vrais, alors il est temps d'agir, a déclaré en substance Laurent Fabius ce jeudi matin sur RMC. Face à un massacre qui aurait été perpétré avec des armes chimiques mercredi dans la banlieue de Damas, le ministre des Affaires étrangères a évoqué la nécessité d'«une réaction de force» des principaux pays occidentaux, en excluant toute intervention au sol.

Mais avant d'en venir à une éventuelle solution armée, Laurent Fabius a mis en avant la solution diplomatique. Des enquêteurs de l'ONU étant actuellement à Damas, «le régime doit laisser ces enquêteurs enquêter» sur les lieux du drame supposé, afin de vérifier sa véracité. «L'enquête doit avoir ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant