Laurent Fabius dément détenir un compte bancaire en Suisse

le
80
LAURENT FABIUS DÉMENT DÉTENIR UN COMPTE BANCAIRE EN SUISSE
LAURENT FABIUS DÉMENT DÉTENIR UN COMPTE BANCAIRE EN SUISSE

PARIS (Reuters) - Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius a démenti lundi détenir un compte bancaire en Suisse, comme l'évoque le journal Libération, dénonçant une "rumeur" qui fera l'objet de poursuites judiciaires.

"Je démens formellement la rumeur, relayée par Libération, (...) m'attribuant un compte en Suisse. Elle ne repose sur aucun élément matériel et est dénuée de tout fondement", a assuré le chef de la diplomatie dans un communiqué.

Selon Libération, l'hypothèse d'un compte bancaire caché de Laurent Fabius en Suisse inquiète l'Elysée depuis trois jours, en raison d'une enquête menée par le site d'informations Mediapart. "Si Fabius a effectivement un compte en Suisse, c'est tout le gouvernement qui tombe", écrit le quotidien.

Le chef de la diplomatie indique dans son communiqué avoir mandaté son avocat, maître Darrois, "pour qu'il engage les procédures juridiques permettant de le démontrer et de faire cesser la diffusion de ces informations fausses et calomnieuses".

Le fondateur de Mediapart, Edwy Plenel, qui a promis vendredi d'autres révélations sur un "scandale républicain après avoir révélé "l'affaire Cahuzac" en décembre, a critiqué tard dimanche soir l'information relayée par Libération.

"Libération perd la tête: demain (lundi), il transforme en information une rumeur sur Fabius en prétendant démentir une non-information de Mediapart", a-t-il écrit.

Invité sur i>TELE lundi matin, le patron du PS, Harlem Désir, a appelé à s'en tenir aux faits.

"Cela a été démenti par Laurent Fabius et Mediapart aussi s'est distancé de ces rumeurs", a-t-il dit. "Il faut s'en tenir aux faits. C'est vrai que la crise morale que nous connaissons après l'affaire de Jérôme Cahuzac qui a écoeuré les citoyens appelle des réponses fortes, appelle des réponses qui permettent d'instaurer la moralisation de la vie publique et la confiance entre les citoyens et les institutions. Il ne s'agit pas de lancer des rumeurs chaque journée."

L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a démissionné en mars et reconnu mardi dernier avoir détenu un compte en Suisse après l'avoir nié pendant quatre mois.

"L'affaire Cahuzac consacre la faillite de cette gauche morale qui donnait des leçons", a déclaré le député UMP Xavier Bertrand sur France Info. "L'affaire Cahuzac montre bien aujourd'hui que chacun des hommes politiques doit prendre conscience qu'il y a maintenant une exigence absolue d'exemplarité."

Tangi Salaün et Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • michevey le mardi 9 avr 2013 à 13:18

    SeanO : Difficile d'analyser et de suivre les idées de quelqu'un d'aussi tortueux et imbu de sa personne. Que voulez-vous dire au juste dans ce débat ? Que voulez-vous prouver ? J'ai eu l'occasion de suivre vos interventions sur d'autres thèmes et c'est toujours très confus. On ne comprend pas toujours ou vous voulez en venir. Cette interprétation sur la vieillesse n'engage que ceux qui s'y réfèrent, quant à l'ivresse des cimes, je vous assure que cela vous ferait beaucoup de bien d'y goûter.

  • SeanO le mardi 9 avr 2013 à 12:16

    Et ça continue,encore et encore...Si vous voulez échanger,essayez de suivre le fil du débat!Je n'ai évidemment jamais critiqué les chiffres "macros" de la Suisse,encore moins vanté le modèle Français!Et puisque vous vous permettez encore une fois de manquer de correction(alors même que vous m'avez accusé d'être incorrect...)je reprends le bon mot du Général;"La vieillesse est un naufrage".Ou alors c'est l'ivresse des cimes?

  • michevey le mardi 9 avr 2013 à 09:25

    SeanO : SUITE ET FIN : Pensez à vous aérer la tête de temps en temps, vous verrez, ça vous fera du bien (conseil d'un sportif !)

  • michevey le mardi 9 avr 2013 à 09:23

    SeanO : Finalement vous êtes vraiment compliqué et vos analyses sont toujours très "fumeuses". Même en essayant d'être simple dans mon raisonnement, vous ne voulez (ou ne pouvez ...!)pas comprendre. Ce que je veux simplement vous dire : Si la France avait le niveau de vie de la Suisse et ses chiffres économiques, ça serait beaucoup mieux pour tout le monde. Leur fiscalité ne fait pas fuir l'investisseur et les gens au social sont mieux traités qu'en France.

  • SeanO le lundi 8 avr 2013 à 22:44

    Correctif..."des vôtres" et "captée".

  • SeanO le lundi 8 avr 2013 à 22:42

    la moitié de son salaire!Donc encore une fois votre commentaire(celui qui m'a convaincu de vous répondre)était bien un peu léger...

  • SeanO le lundi 8 avr 2013 à 22:40

    Enfin notez en passant que bien évidemment "le salarié suisse n'est pas plus imposé"!Si ça vous a échappé la différence entre le salaire brut et le salaire net est capté par l'Etat(qui ne retourne à l'assuré social qu'une partie de ses contributions...)!Le secret bien gardé de la socialie c'est que le SMIC n'est pas de 1100 euros(net),ni même de 1300 ou 1400 euros(le soit disant brut)mais de plus de...2100 euros(le brut brut)!L'Etat avant même de faire payer l'IR au salarié lui a confisqué...

  • SeanO le lundi 8 avr 2013 à 22:30

    Et je ne comprends pas bien votre dernières salves de commentaires,complètement hors de propos,sinon que vous reconnaissez vous même que les Suisses appliquent aux étrangers(personnes physiques et morales)une fiscalité aux petits oignons,ce que justement je condamne dans mes commentaires précédents.

  • SeanO le lundi 8 avr 2013 à 22:26

    Si vous trouvez le débat intéressant pas moi!Dans mon 1er commentaire(réponse à l'un des vôtre)je vous faisais noter qu'il n'était pas sérieux de prétendre que l'IR français était "l'un des plus faible d'Europe"(je vous cite),puisqu'il fallait évidemment considérer la CSG.Depuis lors vous répondez toujours à coté!

  • michevey le lundi 8 avr 2013 à 19:08

    SeanO : Suite : Mais ce qui pénalise fortement les entreprises françaises, ce sont les cotisations sociales sur les salaires : 60% en France contre 14% en Suisse....! Et j'en finirai par la, il faut arrêter de gaspiller l'argent du contribuable français en ne dispensant plus tout ce social aveuglément et à tout va.J'espère avoir satisfait vos attentes, cher SeanO. Bonne soirée et à bientôt sur un forum.