Laurent Blanc refuse de jouer les arbitres

le , mis à jour le
0

Laurent Blanc a rappelé vendredi aux journalistes en conférence de presse qu'il fallait arrêter de considérer le PSG comme l'arbitre de cette fin de saison.

Comment percevez-vous votre rôle d’arbitre pour le maintien ? On va aller à Ajaccio pour gagner le match. Dans ce rôle d’arbitre entre guillemets, le calendrier fait qu’on rencontre Ajaccio à deux journées de la fin. Notre désir, c’est de mettre en place notre jeu, dominer l’adversaire et gagner. C’est la meilleure manière de respecter l’adversaire et l’équité du championnat. Mais nous ne sommes pas arbitres, nous voulions être champions, on a réussi. Demain (samedi), on va aligner une belle équipe, vous verrez. La meilleure manière de respecter Ajaccio et son entraîneur (Thierry Laurey), que je connais bien, c’est d’aller là-bas pour imposer notre jeu et gagner. Zlatan Ibrahimovic a-t-il demandé à tout jouer pour tenter d’aller chercher le record de buts marqués dans une saison ? Il n’a rien demandé du tout, il ne m’en a pas parlé non plus. Quand je dis qu’on jouera avec l’idée de gagner ces trois matchs, c’est avec l’idée d’aligner la meilleure équipe. Aucun joueur n’est venu taper à ma porte pour demander d’être préservé ou de jouer. C’est une motivation supplémentaire individuelle mais aussi collective car ça veut dire que l’équipe espère faire briller Ibra. Et que tout le monde va faire en sorte de gagner des matchs et d’essayer de lui donner la possibilité de marquer des buts supplémentaires. Personnellement, j’espère qu’on va terminer avec quelques points de plus, ce qui nous permettrait de battre le record de points du championnat depuis sa création. En finale de la Coupe de la Ligue, vous avez aligné David Luiz devant la défense en fin de match. Comptez-vous le refaire ? Je m’en suis servi dans cette zone-là comme je l’avais fait contre Chelsea, et ça avait été une belle réussite. J’ai l’impression qu’on découvre qu’il peut jouer là mais il l’a fait à Chelsea. Demain encore, malheureusement, et c’est une des raisons de notre élimination en Ligue des Champions car on a beaucoup souffert dans ce secteur, on aura beaucoup de blessés au milieu. On a eu beaucoup de blessures dans ce secteur de jeu donc ça peut être une alternative, mais je ne vois pas plus loin que cette saison. Je l’ai fait rentrer devant la défense, la dernière fois aussi, car j’avais beaucoup de blessés, beaucoup de joueurs majeurs dans ce secteur.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant