Laurent Blanc peut-il devenir l'Alex Ferguson du PSG ?

le
0
Laurent Blanc peut-il devenir l'Alex Ferguson du PSG ?
Laurent Blanc peut-il devenir l'Alex Ferguson du PSG ?

Thierry Henry voit en Laurent Blanc un vrai successeur de Sir Alex Ferguson à Manchester United. Et si c'était au PSG que le Président possédait le terreau idéal pour écrire une histoire à la Arsène Wenger ?

En battant Lorient cette semaine, le PSG a fait sauter le record du FC Nantes de la saison 1994-1995, qui avait enchaîné 32 matchs sans défaite avant de s'adjuger le titre. Une nouvelle prouesse qui s'ajoute au triplé de la saison dernière, à la vingtaine de points d'avance cette année en Ligue 1 et qui sera peut-être accompagnée d'un record de points sur une saison d'ici mai. De quoi renforcer l'aura de son entraîneur Laurent Blanc, dont le bilan comptable à Paris a fait taire quasiment tous ses détracteurs depuis trois ans. Et donné des idées à certains comme Thierry Henry, qui, dans le Sun, a pointé le Président comme un potentiel " nouveau Ferguson " à la tête de Manchester United, en quête d'un guide depuis le départ du mythique technicien écossais.

Les dix dates de Laurent Blanc
L'ancien défenseur n'a jamais caché ses ambitions de diriger un jour un grand club étranger. Jouer le maintien ou diriger une équipe censée gagner, c'est tout aussi difficile, car si les joueurs à disposition sont meilleurs, les attentes en sont d'autant plus relevées.Élie Baup Mais c'était avant l'arrivée de QSI à Paris et sa nomination à la tête du club de la capitale. Quitte à s'installer dans la durée, l'ancien sélectionneur n'aurait-il pas intérêt à le faire dans le plus grand club français du moment ? L'option séduit Élie Baup, pour qui Laurent Blanc a prouvé avec ses résultats qu'il avait la carrure pour diriger le PSG. " Les résultats parlent pour lui, et on ne peut pas dire que cela soit plus facile parce qu'il a de grands joueurs. Jouer le maintien ou diriger une équipe censée gagner, c'est tout aussi difficile, car si les joueurs à disposition sont meilleurs, les attentes en sont d'autant plus relevées. "

Mieux que Carlo Ancelotti


Avant lui, Carlo Ancelotti avait d'ailleurs eu besoin d'une année entière pour vraiment lancer sa machine de guerre, sans pour autant gagner plus que le titre de champion 2013. Selon l'ancien entraîneur de Bordeaux et Marseille, Blanc a eu le mérite…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant