Laurent Blanc est satisfait de la prise de contact

le
0
Laurent Blanc est satisfait de la prise de contact
Laurent Blanc est satisfait de la prise de contact

Laurent Blanc, comment s'est passé le premier contact avec vos joueurs ?Très bien. Le staff était prêt et les joueurs sont arrivés prêts pour disputer une bonne saison. On a eu la visite du président et du directeur sportif pour nous donner les objectifs. Ça a été une reprise normale si j'ose dire. Les joueurs et le staff sont très contents d'être ici car c'est un endroit que l'on connaît très bien et qui offre des garanties à la qualité du travail. Depuis lundi, on travaille dans de bonnes conditions et la météo est plutôt favorable car il ne fait pas très chaud. On peut donc s'organiser à faire les entraînements le matin à 10h-10h30 et l'après-midi à 16h-16h30. On organise ces jours à Clairefontaine le mieux possible, en sachant que demain (jeudi), comme vous le savez, nous partons en stage en Autriche.Avez-vous ressenti quelque chose de particulier après vos premiers entraînements ici à Clairefontaine ?De particulier, non ! Mais être de retour à Clairefontaine, ça fait quelque chose, notamment en tant qu'entraîneur du PSG. Mais quand je suis ici, c'est toujours plaisant. C'est un endroit que je connais parfaitement. Quand j'étais joueur, c'était déjà le cas. C'est un petit clin d'?il du destin car ce n'était pas prévu. C'est comme ça, on s'adapte.Comment avez-vous composé votre staff technique ?Nous avons avant tout cherché à composer un staff compétent. C'est un premier critère important. Nous nous sommes adaptés avec les départs de membres du staff de la saison dernière. Philippe Lambert est notre nouveau préparateur physique. On le connait bien car on a travaillé ensemble en équipe nationale. Nous avons également un nouvel entraîneur des gardiens, Nicolas Dehon, avec qui je n'ai pas encore travaillé mais que l'on connait et qui connait très bien Paris, où il a exercé une saison avec Antoine Kombouaré.

« Kevin Gameiro avait déjà passé les tests »

On a vu ce matin un entraînement avec deux groupes (ndlr : Gameiro et Douchez étaient avec la réserve). Doit-on y voir une volonté de dessiner les contours de l'équipe la saison prochaine ?Non, les deux groupes n'ont pas été faits dans ce sens-là. La vérité est simple. Cet après-midi, nous avons des tests physiques très importants qui vont nous donner une base de travail pour le stage en Autriche. Le groupe que vous avez vu faire un footing et de la musculation va passer ces tests. L'autre groupe, composé essentiellement de jeunes, sauf Kevin Gameiro qui a déjà passé les tests hier (mardi), n'est pas amené à passer ces tests poussés.Comment vont s'échelonner les retours des internationaux ?Entre le 22 et le 25 juillet, tous les joueurs devraient être présents. J'ai eu quelques joueurs au téléphone pour parler de leur reprise car certains ont fini très tard avec la Coupe des Confédérations. Si l'on s'en tenait à ce qui était prévu, certains joueurs ne seraient rentrés que le 30 juillet. Ce qui aurait été compliqué pour reprendre la compétition le 3 août. J'ai été agréablement surpris de la volonté de ces joueurs d'effectuer une reprise anticipée et individualisée. Il ne faut prendre aucun risque. La préparation est une période importante et une blessure serait préjudiciable pour eux, pour leur équipe nationale et pour le club évidemment.Dans quel domaine avez-vous fixé vos objectifs de recrutement ?Il y a, à mon sens, déjà une très belle équipe au PSG. Quand on voit la saison qu'ils ont fait la saison dernière? L'effectif est de qualité. Maintenant, si on peut améliorer l'équipe, on ne va pas se gêner. D'autant qu'on sent bien que c'est la volonté du club. Dès lors, on va cibler les secteurs et puis des joueurs. Mais ce n'est pas moi qui vais vous donner des détails. Je vais vous dire que certains joueurs arriveront et que d'autres partiront. C'est le lot de tous les clubs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant