Laurence Tubiana : « L'accord sur le climat est une prophétie auto réalisatrice »

le
0
Laurence Tubiana, lors de l'ouverture de la COP 22 à Marakech le 15 novembre
Laurence Tubiana, lors de l'ouverture de la COP 22 à Marakech le 15 novembre

Pour la négociatrice française pour le climat, la ratification du texte ne suffit pas. Seule une dynamique d’adhésion des peuples et des Etats peut permettre de tenir les objectifs affichés en décembre 2015.

Depuis 2014, l’économiste Laurence Tubiana a préparé et construit l’accord international sur le climat adopté à Paris, le 12 décembre 2015, à l’issue de la 21e Conférence des parties (COP21). Désignée « championne » du climat par Laurent Fabius en janvier 2016, et ambassadrice française des négociations climatiques, elle a suivi la première année de mise en œuvre de l’accord jusqu’à la COP22, qui s’est achevée vendredi 18 novembre à Marrakech, au Maroc.

Votre mission de « championne » pour le climat s’est achevée vendredi 18 novembre. Avez-vous le sentiment d’avoir accompli votre tâche ?

J’éprouve une grande satisfaction d’avoir conçu la stratégie pour l’accord de Paris et de l’avoir mis en œuvre. J’avais souhaité rester au côté de ce processus, comme « champion » ce qui était un rôle nouveau, pour accompagner la première année de ce bébé. Je finis sur une belle note avec toute cette implication des acteurs non gouvernementaux, des villes, des entreprises, à la COP22 de Marrakech.

Cette volonté de mobiliser les acteurs non étatiques n’était-elle pas l’une des idées maîtresses de l’accord de Paris ?

C’est le fondement de l’accord. Il était très important d’avoir, à Paris, un document le plus précis et le plus ambitieux possible et on a lutté jusqu’à la dernière minute pour cela. Mais j’avais l’intime conviction que ce n’est pas un texte légal qui garantirait la transition vers une économie bas-carbone. Il fallait aussi qu’il suscite un mouvement de fond assez fort pour r...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant