Laurence Boone, nouveau conseiller économique à l'Elysée

le
16
LAURENCE BOONE, NOUVEAU CONSEILLER ÉCONOMIQUE À L'ÉLYSÉE
LAURENCE BOONE, NOUVEAU CONSEILLER ÉCONOMIQUE À L'ÉLYSÉE

PARIS (Reuters) - L'économiste Laurence Boone va remplacer Emmanuel Macron comme conseiller économique et financier de la présidence de la République, a-t-on appris mardi à l'Elysée.

La 'chef économiste Europe' de Bank of America Merrill Lynch prendra ses fonctions le 15 juillet. Contrairement à Emmanuel Macron, elle ne sera pas en outre secrétaire générale adjointe de l'Elysée, a-t-on précisé.

Laurence Boone, membre du Conseil d'analyse économique et du conseil d'administration du groupe de luxe Kering, a été chef économiste de Barclays Capital France.

Diplômée de la London Business School et de Paris X Nanterre, elle est professeur à Sciences Po.

Emmanuel Macron a expliqué au quotidien Le Monde avoir choisi de partir en concertation avec François Hollande. "Je suis venu pour une mission et un temps donnés et nous nous étions dit l'un et l'autre que c'était pour deux ans", explique-t-il.

"Avec le changement de gouvernement, la confirmation de la ligne et le fait que les décisions annoncées il y a quelques mois, comme le pacte de responsabilité et les 50 milliards d'économies, ont été prises, nous nous sommes dit que c'était le bon moment."

Selon l'Elysée, il part pour mener des projets personnels dans l'enseignement et la recherche.

(Emmanuel Jarry, avec Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le mardi 10 juin 2014 à 19:23

    C'est elle qui vient de la finance...?!? MDR

  • bigot8 le mardi 10 juin 2014 à 18:30

    boone nouvelle

  • glbt38 le mardi 10 juin 2014 à 18:21

    Hollande en fera du Dany, de ses conseils en économie.

  • abacchia le mardi 10 juin 2014 à 18:13

    Pourquoi pas ? Attendons et voyons ! Mais un conseiller, aussi bien payé soit il, et quelques soient les privilèges et avantages monarchiques auxquels il aura droit, ne sera qu'un conseiller ! In Fine, c'est François le bienheureux qui tranchera, et dans ces conditions, rien à attendre d'une doctrine et d'un dogmatisme qui ont déjà fait leurs preuves dans la destruction du pays !

  • igvisor le mardi 10 juin 2014 à 17:57

    Comme Kadafi le leader Maximo s'entoure de femme, a defaut de Nikker la finance...

  • soulamer le mardi 10 juin 2014 à 17:45

    il la deteste forcement

  • olive84 le mardi 10 juin 2014 à 17:41

    encore un conseiller.... j imagine que ce nouveau conseiller pour conseiller les anciens....une sacrée equipe de copains ts ces conseillers !!

  • guyguy18 le mardi 10 juin 2014 à 17:40

    La pauvre!Arriver au moment de la mise en bière!

  • M9385839 le mardi 10 juin 2014 à 17:35

    ET EN PLUS IL AVALE LE HOLLANDE....un peu amer qd mme

  • r.espic le mardi 10 juin 2014 à 17:25

    Nouvelle favorite ....rien de plus.