Laurence Abeille veut légiférer pour protéger les abeilles

le
0

PARIS (Reuters) - La députée écologiste Laurence Abeille a déposé lundi au nom de son groupe une proposition de résolution afin de protéger les abeilles menacées par les pesticides.

La députée du Val-de-Marne a déposé lundi un texte qui vise à la "préservation des insectes pollinisateurs" et réclame à cet effet un moratoire sur "les pesticides de la famille des néonicotinoïdes et des phénylpyrazoles".

Cette proposition, explique la députée dans un communiqué, a pour objet de demander au gouvernement "d'agir et d'interdire cette catégorie de pesticides dits 'systémiques' responsables du phénomène d'effondrement des colonies d'abeilles".

"Ces pesticides tuent les abeilles non pas directement, mais indirectement par perte de géolocalisation, par non-retour à la ruche", explique-t-elle en précisant que 35% de la production mondiale de nourriture est liée aux insectes pollinisateurs.

La députée écologiste rappelle que le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a interdit en juin le pesticide Cruiser OSR, utilisé pour l'enrobage des semences de colza "en raison d'effets néfastes soupçonnés sur les abeilles".

"Ce n'est qu'un premier pas et d'autres doivent suivre. Le principe de précaution doit enfin devenir effectif", conclut Laurence Abeille.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant