Laure Boulleau, l'Euro avant les JO

le
0
Laure Boulleau, l'Euro avant les JO
Laure Boulleau, l'Euro avant les JO

QUATRE JOURS après avoir raté Angleterre - Russie à cause du mariage d'une de ses meilleures amies, la frustration ne semble pas encore totalement retombée. Laure Boulleau est concentrée sur l'Euro comme elle surveille les moindres mouvements d'une adversaire sur le terrain. La joueuse du PSG et de l'équipe de France est une accro. Marraine de la péniche Carl's à Paris où l'on pourra voir les matchs de l'Euro à partir du 21 juin, elle n'hésite pas à « annuler des rendez-vous » pour suivre pleinement la compétition. « Et si je dois absolument y aller, dit-elle, je passe beaucoup de temps à suivre l'évolution du score sur mon téléphone. L'Euro à la maison, c'est une émotion particulière. En quelques jours, je vais voir Cristiano Ronaldo, Lewandowski, les Allemands... Le tout dans nos stades ! » Chaque matin, la latérale poursuit une préparation individuelle à Clairefontaine pour être prête pour les JO de Rio. Mais elle a beau partager les installations des coéquipiers d'Hugo Lloris, elle ne les croise jamais. « Ils s'entraînent l'après-midi, alors je vois surtout l'armée des journalistes », s'amuse-t-elle. Cela ne l'empêche pas de les encourager à distance via des petits mots envoyés à Steve Mandanda ou Blaise Matuidi qu'elle connaît bien. « Les Bleus font partie des favoris mais j'ai toujours le sentiment que ce sont les Allemands qui vont décrocher la victoire à la fin. Ils gagnent même s'ils ne sont pas bons, s'agace Laure Boulleau. Mais je vois la France aller très loin et je souhaite de tout coeur qu'elle remporte cet Euro. » La compétition, elle la vivra surtout à la télévision. Mais rarement seule. « J'aime le côté partage que véhicule le foot, poursuit la Parisienne. J'aime les discussions, les polémiques mais aussi parler tactique. Je trouve ça d'ailleurs plus drôle quand on n'est pas d'accord.» Même avec les garçons ? L'internationale aux 65 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant