Latécoère se recentre, supprime 10% de ses effectifs en France

le
0
    * 236 suppressions nettes d'emplois en France 
    * 100 mlns investis en 2017-2021, hausse dans la R&T 
    * Cession étudiée de Latécoère Services 
    * Reprise de la cotation du titre mercredi 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 7 juin (Reuters) - Latécoère  LAEP.PA  a annoncé 
mardi la suppression de 10% de ses effectifs en France dans le 
cadre d'un projet de réorganisation qui vise à le positionner 
sur des segments à plus forte valeur ajoutée en vue du prochain 
cycle aéronautique. 
    Le fournisseur de fuselages, de portes et de câblages pour 
Airbus et Boeing  BA.N  se recentre ainsi sur ses métiers-clés, 
imitant plusieurs grands noms du secteur, comme Airbus Group 
 AIR.PA  et le motoriste Safran  SAF.PA  qui cherchent aussi à 
se focaliser sur leurs activités aéronautiques. 
    Le nouveau plan stratégique de Latécoère, baptisé 
"Transformation 2020" se traduira par la suppression nette de 
236 emplois en France, sur un effectif de 2.356 personnes dans 
le pays et 4.964 dans le monde. 
    Latécoère espère conclure début novembre la phase de 
consultation des instances du personnel sur son plan de 
sauvegarde de l'emploi (PSE) en France, qui sera accompagné d'un 
plan de départs volontaires. 
    Le groupe prévoit en parallèle d'investir environ 20 
millions d'euros dans un nouveau site de production de plus 
d'une centaine de personnes dans la région toulousaine. 
    Latécoère prépare aussi le transfert de ses activités de 
petit assemblage à faible valeur ajoutée dans une nouvelle 
implantation en Bulgarie. 
    "Le projet stratégique Transformation 2020 vise à mettre le 
groupe en capacité de bénéficier pleinement du prochain cycle de 
nouveaux programmes attendu entre 2020 et 2025, grâce à une 
compétitivité et une capacité d'investissement restaurées", 
souligne Latécoère dans un communiqué. 
    Le groupe prévoit ainsi d'investir plus de 100 millions 
d'euros sur la période 2017-2021 et de doubler les ressources de 
ses projets de recherche et technologie. 
    Dans le cadre de son recentrage, Latécoère étudie également 
"l'opportunité d'une cession" de Latécoère Services (841 
salariés pour un chiffre d'affaires de 96 millions d'euros), 
précisant toutefois qu'aucune décision n'a encore été prise. 
    La cotation du titre, suspendue mardi, reprendra mercredi. 
    Récoltant les effets de son plan "Boost" (2014-2016), 
Latécoère a plus que quadruplé son bénéfice opérationnel ajusté 
à 23,9 millions d'euros en 2015, donnant une marge améliorée de 
2,9 points à 3,6%, sur un chiffre d'affaires de 712,4 millions. 
  
    Le groupe, qui fournit aussi Dassault Aviation  AVMD.PA , le 
brésilien Embraer  EMBR3.SA  et le canadien Bombardier 
 BBDb.TO , a quasiment divisé par cinq sa dette nette l'an 
passé, ramenée à 64,0 millions d'euros fin 2015. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1UwFGiu 
 
 (Jean-Michel Bélot et Cyril Altmeyer, édité par Dominique 
Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant