LATECOERE : RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015

le
0

Une activité en hausse de 3,6% à taux de change constant

Un résultat opérationnel en progression de +2,7%

Une restructuration financière finalisée

En millions d'euros S1 2015 S1 2014* Var.  
Chiffre d'affaires 360,2 321,4 12,1%  
Résultat opérationnel (EBIT) 16,0 15,5 2,7%   
Marge / EBIT 4,4% 4,8%    
● Résultat financier réalisé -10,3 -10,7    
● Résultat financier latent** -6,7 0,6    
Résultat financier -16,9 -10,1    
Résultat net attribuable au Groupe -5,1 4,3    
         
* Les données publiées au premier semestre 2014 ont été retraitées de l'impact lié au changement de méthode relatif à l'application rétrospective de l'interprétation IFRIC 21 "taxes"
** Eléments non cash    
         
En millions d'euros 30/06/2015 31/12/2014    
Endettement net consolidé 310,8 310,2    
Capitaux propres attribuables au Groupe 100,9 110,6    

Comptes arrêtés par le Conseil d'Administration de la société lors de sa réunion du 22 septembre 2015 -
Comptes ayant fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux Comptes

 

Une activité en hausse de 3,6% à taux de change constant sur le premier semestre (+2,2% sur le deuxième trimestre)
Au premier semestre 2015, le chiffre d'affaires du Groupe Latécoère s'établit à 360,2 M€, en progression de 39,7 M€ (+12,1%) par rapport au premier semestre 2014. Le chiffre d'affaires du Groupe a bénéficié d'un effet de change positif de 27,1 M€ lié à l'appréciation significative du dollar sur la part naturellement couverte par des achats réalisés dans la même devise (et par conséquent sans effet au niveau du résultat opérationnel courant).

Le taux spot EUR/USD moyen pour le premier semestre 2015 s'établit à 1,12 comparé à 1,37 sur la même période en 2014. Le taux de couverture moyen du Groupe en dollars ressort à un taux proche du cours budgétaire de 1,35.
A taux de change constant, la croissance organique ressort à 3,6%, en ligne avec l'objectif de croissance moyenne annuelle de +4% visé dans le cadre du plan Boost 2014-2016.

Cette croissance est essentiellement portée par l'activité Aérostructure Industrie (+22,5% soit +10,6% à taux de change constant) grâce à la hausse des cadences sur le Boeing 787 au cours du premier trimestre.

L'activité Systèmes d'Interconnexion enregistre une légère hausse de son chiffre d'affaires cumulé de 0,5% (-5,8% à taux de change constant). Après un premier trimestre marqué par un effet de base défavorable lié à la fin des travaux de développement sur l'A350, le chiffre d'affaires du second trimestre affiche une légère progression qui devrait se poursuivre avec la montée en cadence de l'A350. Pour rappel, le premier semestre 2014 avait bénéficié d'une bonne tenue des activités câblage liée au lancement de nouvelles têtes de version sur l'A380 dans le cadre d'opérations d'aménagement de cabines.

Dans un contexte de marché Ingénierie toujours très concurrentiel en l'absence de nouveaux programmes, le chiffre d'affaires de l'activité Aérostructure Services s'établit à 46,1 M€ en recul de -2,9% sur la période.

Au 30 juin 2015, sur la base d'une parité €/$ de 1,35, le portefeuille de commandes qui ne prend en compte que les commandes fermes des avionneurs est stable à 2,62 milliards d'Euros. Il représente 4 années de chiffre d'affaires.
 

Une croissance du résultat opérationnel de +2,7% par rapport au premier semestre 2014
Le résultat opérationnel du Groupe (EBIT) s'établit à 16,0 M€ en progression de 2,7% par rapport au 30 juin 2014.

Dans les activités Aérostructure, le Groupe a poursuivi la mise en œuvre des initiatives Boost permettant une réduction de la non qualité et un meilleur contrôle des temps passés sur la chaîne. Les premières portes ont été livrées sur le programme E-Jet E2 d'Embraer et l'unité mexicaine a atteint un rythme de livraison de 5 avions par mois sur le programme Boeing 787.

Si la mise en place des fondamentaux d'amélioration de la performance opérationnelle s'est poursuivie dans les Systèmes d'Interconnexion avec une réduction des temps passés sur les principaux programmes série, la mise en œuvre de certains transferts industriels a été plus difficile que prévue et a requis des ressources supplémentaires. Dans le même temps, l'activité a eu à gérer la montée en cadence de l'A350 et la transition entre le Falcon 7X et le Falcon 8X de Dassault.

Dans les activités Services, la première partie de l'année a été marquée par une forte croissance des dépenses d'avant ventes afin de sécuriser la charge tant pour les études que pour l'outillage. La forte pression concurrentielle s'est traduite par une légère baisse des taux de marge dans les études tandis que l'activité outillage résiste.

Enfin, le résultat opérationnel du premier semestre 2015 a été impacté à hauteur de 2,0 M€ par des éléments exceptionnels défavorables. Corrigé de ces éléments, le taux de marge opérationnelle (EBIT/CA) hors impact de change s'améliore à 5,4% au premier semestre 2015 contre 4,8 % au 30 juin 2014.

La forte appréciation du dollar au cours du premier semestre a significativement dégradé le résultat financier du Groupe qui s'élève à -16,9 M€ (à comparer à -10,1 M€ sur le premier semestre 2014). En effet, les seules variations de juste valeur des instruments de couverture contribuent à cette dégradation à hauteur de -4,7 M€.

Le coût de l'endettement net reste stable sur la période et ressort à -7,1 M€.

La dégradation du résultat financier latent (sans impact sur la trésorerie) explique principalement la baisse du résultat net attribuable au Groupe qui s'élève à -5,1 M€ contre 4,3 M€ au premier semestre 2014.

Un endettement net stable par rapport au 31 décembre 2014 (avant restructuration financière)
L'endettement net ressort à 310,8 M€ au 30 juin 2015, stable par rapport au 31 décembre 2014 résultant principalement de l'amélioration de la performance opérationnelle compensée par la dégradation du Besoin en Fonds de Roulement du Groupe. Cette détérioration s'inscrit dans un contexte fortement marqué par l'appréciation du dollar sur cette première partie de l'année, par les besoins du Groupe pour faire face à la montée en cadence de l'A350 (Systèmes d'Interconnexion) et par la poursuite de l'augmentation des cadences au Mexique (Aérostructure Industrie).

Les investissements sont quant à eux en ligne avec ceux constatés au 30 juin 2014.

Renforcement du portefeuille de couvertures de change
Au cours du premier semestre 2015 et afin de sécuriser ses flux d'exploitation, le Groupe a poursuivi sa politique de couverture de change Euro/USD et a augmenté la taille de son portefeuille de couvertures de 235 MUSD par rapport au 31 décembre 2014. Ainsi, au 22 septembre 2015, le Groupe a couvert la totalité de son exposition 2016 et près de 50% de son exposition 2017.

Succès de la recapitalisation du Groupe pour un montant global de 280 M€
Conformément au Protocole de Conciliation signé avec ses créanciers et suite à l'approbation par l'Assemblée Générale des actionnaires du projet de restructuration, le Groupe a lancé deux augmentations de capital successives pour un montant cumulé de 280 M€ :

  • La première augmentation de capital réservée aux prêteurs du crédit syndiqué s'est élevée à 57 M€ et a été réalisée par conversion de créances. A l'issue de cette opération, les prêteurs détenaient une participation de 37,4% dans le capital du Groupe.
  • La seconde augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel pour un montant de 223 M€ a permis au Groupe de rembourser le crédit syndiqué à hauteur de 123 M€ et de conserver 100 M€. Au regard du succès de l'opération, le poids des prêteurs dans le capital du Groupe est resté inchangé.

Le capital du Groupe est détenu à hauteur de 37,4% par ses créanciers dont Apollo et Monarch agissant de concert et représentant respectivement 15% et 11,4% du capital.

A l'issue de la réalisation de ces opérations, les capitaux propres et l'endettement financier sont améliorés comme suit :

En millions d'euros 30/06/2015 Augmentation Diminution 30/06/2015
avant restructuration après restructuration
Capitaux Propres, part du Gpe(1) 101 280   381
         
Endettement financier(1) (2) -335   180 -155
Trésorerie(1) 24 100   124
Endettement financier net -311 100   -31

(1) Avant prise en compte des coûts directement liés à la Restructuration
(2) Endettement financier brut comprenant principalement le crédit syndiqué et la dette vis-à-vis du Factor

 

Fort de cette situation financière assainie, le Groupe dispose désormais des moyens nécessaires à la mise en œuvre du volet stratégique du Plan Boost.

Gouvernance du Groupe
Conformément aux résolutions votées en Assemblée Générale, le Groupe s'est doté, à compter du 22 septembre 2015, d'une nouvelle gouvernance d'entreprise évoluant ainsi d'une structure à Conseil de Surveillance et Directoire à une structure à Conseil d'Administration. Ainsi Frédéric Michelland est nommé Directeur Général et Olivier Regnard, Directeur Général Délégué.

Le Conseil d'Administration du Groupe est composé de :

  • Monsieur Pierre Gadonneix, Président du Conseil d'Administration ;
  • Monsieur Frédéric Michelland, Directeur Général ;
  • Messieurs Jean-Luc Allavena, Christophe Villemin et Robert Séminara représentants Apollo ;
  • Messieurs Matthew Glowasky et Josiah Rotenberg représentants Monarch Capital ;
  • Madame Claire Dreyfus-Cloarec, Monsieur Francis Niss membres indépendants. Un 3ème administrateur indépendant est en cours de sélection et sa cooptation sera proposée au prochain Conseil d'Administration ;
  • Monsieur Jean-Louis Peltriaux, représentant des actionnaires salariés.

« Avec la finalisation des différentes opérations de restructuration, le Groupe est aujourd'hui en mesure de se concentrer sur son volet Stratégique. Ce volet se traduira par des investissements indispensables à l'amélioration de la compétitivité structurelle du Groupe et à son redéploiement commercial. Pour l'ensemble des dirigeants, des salariés, des partenaires et des clients, une nouvelle page de l'histoire du Groupe s'ouvre avec l'objectif de faire de Latécoère un groupe industriel pérenne et performant » a déclaré Frédéric Michelland, Directeur Général de Latécoère.

A propos de Latécoère
Groupe international partenaire de « rang 1 » des grands avionneurs mondiaux (Airbus, Embraer, Dassault, Boeing, Bombardier), Latécoère intervient dans tous les segments de l'aéronautique (avions commerciaux, régionaux, d'affaires et militaires), dans trois domaines d'activités :

  • Aérostructure Industrie (57% du CA) : tronçons de fuselage et portes.
  • Aérostructure Services (15% du CA) : études, calcul et définition de produits industriels - conception, réalisation et maintenance d'outillages et machines spéciales.
  • Systèmes d'Interconnexion (28% du CA) : câblage, meubles électriques et équipements embarqués.

Le Groupe employait au 31 décembre 2014, 4 815 personnes dans 10 pays différents.

Son chiffre d'affaires consolidé pour 2014 est de 664,1 M€ et le portefeuille de commandes, sur la base d'une parité €/$ de 1,35, s'élève à 2,62 Mds € au 30 juin 2015.

Latécoère, société anonyme au capital de 186 694 330 € divisé en 93 347 165 actions d'un nominal de 2 €, est cotée sur Euronext Paris - Compartiment C. Codes ISIN : FR0000032278 - Reuters : LAEP.PA - Bloomberg : LAT.FP

CONTACTS

GROUPE LATECOERE
Olivier Regnard / Directeur Général Délégué
Tel. : 05 61 58 77 00
olivier.regnard@latecoere.fr
ACTUS finance & communication
Corinne Puissant / Relations Investisseurs
Tel. : 01 53 67 36 77 - cpuissant@actus.fr
Anne-Catherine Bonjour / Relations Presse
Tel. : 01 53 67 36 93 - acbonjour@actus.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-41417-LAT_Cp-Resultat-H1-2015-VDEF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant