Latécoère prêt à trouver un partenaire, mais d'ici 2 à 3 ans

le
0

PARIS (Reuters) - L'équipementier aéronautique Latécoère a annoncé jeudi que sa quête d'un partenaire, qu'il envisageait de boucler d'ici la fin de l'année, pourrait encore lui prendre deux à trois ans.

Le groupe en difficulté, qui avait renégocié sa dette en mai 2010, avait déjà laissé entendre en septembre qu'il lui serait difficile de trouver un partenaire d'ici la fin 2011 comme il l'avait envisagé, en raison de la crise.

Latécoère avait dit au printemps avoir reçu plusieurs manifestations d'intérêt, dont des sources proches du dossier avaient indiqué qu'elles étaient au nombre de trois, émanant du chinois Avic, du britannique GKN et du néerlandais Fokker-Stork.

"Le groupe, qui bénéficie pleinement de la reprise de cycle (...) a décidé, en concertation avec ses banques, de repositionner sa recherche de partenariat dans un horizon de deux-trois ans", précise-t-il dans un communiqué. "Il confirme sa volonté de contribuer activement à la consolidation industrielle du secteur."

Latécoère, qui dit profiter de son exposition aux programmes d'avions commerciaux A320, A330, A380 d'Airbus et B787 de Boeing, a confirmé viser pour 2011 une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à 20%, soit 10% hors éléments exceptionnels.

Sur les neuf premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires a progressé de 16,8% hors exceptionnels à 373,1 millions d'euros, soit 19,1% à taux de change constant.

Le groupe ne fait pas mention de ses objectifs de rentabilité opérationnelle courante supérieure à 7% cette année et de 8% en 2012, confirmés fin août.

L'action a clôturé en hausse de 1,4% à 8,70 euros avant la publication du chiffre d'affaires, donnant une capitalisation de quelque 70 millions. Elle a gagné 24% depuis le début de l'année.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant