Lassana Diarra : « Ma saison la plus dure »

le
0

Interrogé dimanche dans Téléfoot, Lassana Diarra a avoué qu’il vivait actuellement sous les couleurs de l’OM la saison la plus dure de sa carrière. Le métronome du milieu de terrain marseillais a également parlé avenir.

En dépit de son expérience, de sa maturité et des déboires qu’il a connus dans sa carrière, Lassana Diarra n’est pas imperméable à la tempête qui souffle actuellement sur l’OM. Au même titre que tout le monde au club, le maître à jouer de l’équipe est touché par les mauvais résultats sportifs comme par les soucis en interne. « C’est la saison la plus dure de ma carrière », a d’ailleurs avoué le joueur, interrogé dimanche dans l’émission Téléfoot sur TF1, même s’il ne cache pas qu’il s’était préparé à ce que cela ne soit pas de tout repos en choisissant de faire son retour en France à Marseille. « L’OM est un club populaire, je m’attendais à beaucoup de choses en venant ici », confie Diarra, qui n’avait pas de doute sur sa capacité à retrouver son meilleur niveau. « Je ne suis pas venu ici en vacances. Si je pensais que j’étais cramé, jamais je ne serais revenu en France. J’étais prêt. » La saison prochaine, « Lass » ne devrait plus être marseillais. Direction Paris, Manchester United ? « Je suis encore à l’OM, se contente pour le moment de répondre l’intéressé. Il y a une demi-finale (de Coupe de France) à jouer. Aujourd’hui, l’OM est au courant (que je veux partir). J’ai toujours joué pour gagner des titres. » Au-delà de la Coupe de la Ligue, le prochain trophée qu’il a en tête est bien évidemment l’Euro avec les Bleus. « Sans manquer de respect aux autres équipes, la France peut gagner l’Euro, on n’a peur de personne. » Quant aux petites incompréhensions du passé avec Didier Deschamps, Diarra assure que c’est de l’histoire ancienne. « J’ai eu une discussion avec le coach, il s’est passé des choses par le passé, lui comme moi avons mis de l’eau dans notre vin, on s’est compris.»
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant