Lassana Diarra a marqué son retour

le
0
Lassana Diarra a marqué son retour
Lassana Diarra a marqué son retour

Auteur d'un match surprenant après plusieurs mois d'inactivité, Lassana Diarra, le milieu de terrain récupérateur de l'OM, a séduit face à Troyes, dimanche soir. Et le Tricolore savoure ce retour par la grande porte.

Pour sa première apparition sous les couleurs de l’OM, le milieu de terrain récupérateur international français Lassana Diarra n’a pas fait les choses à moitié à l’occasion du festival de dimanche soir contre Troyes (6-0, 3eme journée de Ligue 1). Auteur du but du break, le Tricolore a réalisé un match plein aux côtés de Mario Lemina et d’Abdelaziz Barrada. Alors que son dernier match de compétition remontait au 15 mai 2014, l’ancien joueur du Real Madrid ou encore de l’Anzhi Makhachkala n’a pas raté ses débuts sur la Canebière (et parmi l’élite française…). « Je suis parti très tôt de la France (ndlr : en juillet 2005 pour rejoindre Chelsea), mais mieux vaut tard que jamais, a expliqué l’ancien Havrais au micro de Canal+. C’est le plus important. Pour être honnête, ce fut long. Mais, aujourd’hui, j’ai une pensée pour toutes les personnes avec qui j’ai travaillé ces derniers mois. C’est un travail de l’ombre. Et, aujourd’hui, j’ai pu jouer grâce à eux et j’ai montré que je suis toujours là. On a mal commencé la saison, mais on a gagné ce match et je fais une bonne prestation. Petit à petit, je reviens. J’ai besoin de temps. Le but, c’est une phase que l’on travaille à l’entraînement. Je l’ai prise comme elle venait. Tant mieux pour moi et pour l’équipe. Le Vélodrome ? Je remercie les supporters. »

Pas de discours enflammé

Recruté à l’initiative du président Vincent Labrune (et avec l’aide de l’agent Meïssa N’Diaye), Lassana Diarra ne souhaite pas s’attarder sur le départ de Marcelo Bielsa et préfère souligner l’état d’esprit affiché par les coéquipiers de Steve Mandanda, désormais entraînés par Michel (ex-Getafe et Olympiacos Le Pirée). « Je n’ai pas côtoyé longtemps Monsieur Bielsa, poursuit le Tricolore. J’ai pu l’analyser pendant une semaine, dix jours. (…) Là, c’est une philosophie espagnole. Je connais. Il y a une prise de conscience collective. On est à l’Olympique de Marseille et on doit faire mieux. Aujourd’hui, on a répondu présent. C’est de bon augure pour la suite et ça va donner beaucoup de confiance pour la suite. Mais il y a encore du boulot. »

D’abord un leader par l’exemple

Après son litige avec le Lokomotiv Moscou et plus de quinze mois d’inactivité, Lassana Diarra (30 ans) veut désormais savourer et soigner son retour sur les terrains, mais le numéro 10 est aussi prêt à s’investir auprès de ses jeunes coéquipiers. « Il y a pas mal de jeunes, je fais partie des plus anciens, mais je ne vis pas dans le passé. J’ai fait de belles choses, mais je n’ai pas pu jouer la saison passée. Ma carrière n’est pas terminée, même si je fais partie des plus âgés. J’ai à cœur de faire une bonne saison, de rendre la confiance que l’on m’a accordé. Si je peux apporter mon expérience et donner des conseils, c’est avec plaisir. Mais la vérité, c’est sur le terrain. Il faut performer tous les week-ends. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant