Larry Ellison s'offre une île à Hawaï pour 500 millions de dollars

le
0
Située à Hawaï, l'acquisition du fondateur des logiciels Oracle est la sixième plus grande île de l'archipel.

Larry Ellison succombe à la tentation. À 67 ans, le patron fondateur du géant des logiciels Oracle s'offre un bijou de 366 kilomètres carrés: l'île de Lanai, la sixième plus grande de l'archipel de Hawaï. Le milliardaire rachète 98 % de ce roc volcanique, jadis couvert d'ananas, pour un montant estimé entre 500 et 600 millions de dollars. Le vendeur est David Murdock, principal actionnaire de Dole Food, premier producteur mondial de fruits et légumes. À 89 ans, le bienfaiteur de ce paradis depuis 1985 passe la main pour ne garder sur l'île qu'une maison et une ferme solaire.

Sixième fortune au monde, connu pour sa passion de la voile et du pilotage d'avion, le nouveau propriétaire devra beaucoup investir pour entretenir Lanai et occuper ses 3000 habitants. Depuis que la culture de l'ananas a été abandonnée, deux hôtels de luxe et leurs terrains de golf sont les principaux employeurs. Ses 84 km de côtes sont encore largement sauvages, la plupart des routes ne sont pas goudronnées et l'on n'y trouve aucun feu rouge.

Les Européens ont débarqué à Lanai en 1779 seulement. L'isolement fait partie de l'attrait de cette destination touristique pour une élite qui arrive en avion privé ou en hélicoptère. Bill Gates, cofondateur de Microsoft, longtemps farouche rival de Larry Ellison, avait choisi cette île en 1994 pour célébrer ses noces avec Melinda French, au cours d'une cérémonie très privée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant