LarfargeHolcim baisse nettement en bourse, les pertes de Lafarge sont sanctionnées

le , mis à jour à 15:03
0

L'action LafargeHolcim était délaissée par les investisseurs mercredi suite à la publication des résultats semestriels du groupe.
L'action LafargeHolcim était délaissée par les investisseurs mercredi suite à la publication des résultats semestriels du groupe.

Le nouveau groupe fusionné LafargeHolcim, coté depuis le 10 juillet, connaît des débuts boursiers compliqués. Les résultats semestriels sont sanctionnés alors que la partie française du groupe (Lafarge) déçoit en accusant des pertes.

Mercredi 29 juillet, les résultats du nouveau numéro un mondial du ciment étaient sanctionnés par les investisseurs, le titre LafargeHolcim perdant 4,26% à 14h50 après un passage à -6,4% en matinée alors que le marché restait globalement proche de l’équilibre.

La partie « Holcim » fait des bénéfices, « Lafarge » fait des pertes

Dans son communiqué de presse de la matinée, le groupe LafargeHolcim soulève pourtant plusieurs bonnes nouvelles financières. L’EBITDA semestriel du nouveau groupe (résultat avant intérêts financiers, impôts et amortissements) est en hausse de 6%, alors que le « résultat net du premier semestre [est] en hausse de 57% à 182M€ hors éléments exceptionnels ».

Le groupe reconnaît que son résultat net est « affecté par des effets comptables temporaires liés à la fusion », et que son activité s’est développée « dans un environnement économique toujours très contrasté ».

Dans ce cadre, le groupe communique sur les économies importantes dont il entend bénéficier à court et moyen terme, correspondant aux synergies permises par la fusion des deux entités Lafarge et Holcim. Reuters expliquait en matinée que le groupe franco-suisse « entend réaliser au moins 100 millions de francs suisse de synergies ayant un impact sur les résultats dès le second semestre 2015, dans le cadre de son programme visant à atteindre 1,5 milliard de francs suisses (1,4 milliard d'euros) de synergies en année pleine dans les trois ans ». Le groupe entend également réduire ses investissements pour se  concentrer sur sa rentabilité.

Lafarge et Holcim ont également publié dans des communiqués de presse séparés leurs résultats semestriels. Lafarge « a fait état dans d'une perte nette part du groupe de 477 millions d'euros pour les six premiers mois de l’année, contre un bénéfice de 70 millions un an auparavant », relève Reuters, et ce malgré un chiffre d’affaires en croissance. Holcim permet de sauver les résultats du groupe fusionné, avec un résultat net d’environ 648 millions d’euros sur le premier semestre (690 millions de francs suisses), en hausse de 4,9%.

Parcours boursier regardé de près

Les résultats du groupe ont été mal accueillis par les investisseurs mercredi. Depuis le 10 juillet, date depuis laquelle le groupe fusionné LafargeHolcim cote en bourse sous ce nom, le parcours boursier du cimentier franco-suisse est un peu décevant.

Introduite à un prix proche de 70 euros (équivalent au prix de l’action Holcim lors de la fusion), l’action LafargeHolcim a perdu plus de 10% en trois semaines, et cote désormais 62 euros. La baisse de mercredi ne fait ainsi que poursuivre une tendance baissière débutée depuis plusieurs jours.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant