Larcher espère que Borloo ne sera pas candidat en 2012

le
0
Le président du Sénat était l'invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro».

Gérard Larcher appelle Jean-Louis Borloo à ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2012, avec à la clé, un possible 21 avril à l'envers. Pour autant, le président du Sénat «n'a pas envie» que la droite modérée et le centre «restent sur le banc de touche» au deuxième tour du scrutin. Invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», Larcher a rappelé en outre que Borloo avait été «trois ans ministre du gouvernement», laissant entendre qu'il lui serait donc difficile de légitimer sa candidature. Pour le président du Sénat, Nicolas Sarkozy est «le candidat naturel pas seulement de l'UMP, mais de la majorité présidentielle» à l'Élysée.

Évoquant le rapport de la Cour des comptes critiquant le bilan du gouvernement en matière de sécurité, Larcher a estimé que ce grand corps de l'État «est dans son rôle» lorsqu'il vérifie le respect des règles des finances publiques mais «n'est pas dans son rôle quand il porte un jugement politique».

«Choi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant