Lanxess s'associe à Saudi Aramco dans le caoutchouc synthétique

le
0
LANXESS S'ASSOCIE À SAUDI ARAMCO DANS LE CAOUTCHOUC SYNTHÉTIQUE
LANXESS S'ASSOCIE À SAUDI ARAMCO DANS LE CAOUTCHOUC SYNTHÉTIQUE

FRANCFORT (Reuters) - Lanxess a annoncé mardi la vente de 50% de son activité de caoutchouc synthétique à Saudi Aramco dans le cadre d'une coentreprise avec le géant pétrochimique saoudien.

Saudi Aramco déboursera environ 1,2 milliard d'euros en numéraire, hors dette, précise le groupe chimique allemand dans un communiqué.

Ce prix correspond à une valorisation d'environ 2,75 milliards d'euros pour la coentreprise, dont le contrôle opérationnel sera assuré par Lanxess.

Matthias Zachert, le président du directoire de Lanxess, ne cachait pas son souhait d'un partenariat avec un fournisseur de butadiène, principal composant pétrochimique du caoutchouc synthétique, afin d'être moins exposé aux fluctuations de ce marché.

Lanxess, le premier producteur mondial de caoutchouc synthétique, gagne 2,58% à 47 euros à la Bourse de Francfort vers 10h45 GMT après cette annonce.

(Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant