Lanxess relève ses prévisions pour la 2e fois après un bon T2

le
0
    FRANCFORT, 10 août (Reuters) - Lanxess  LXSG.DE , le premier 
producteur mondial de caoutchouc synthétique, a relevé mercredi 
ses prévisions de résultats 2016 pour la deuxième fois grâce à 
ses efforts de restructuration et de réduction des coûts qui lui 
ont permis d'enregistrer des bénéfices meilleurs que prévu au 
deuxième trimestre. 
    Le groupe allemand prévoit désormais un résultat avant 
intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) 
compris entre 930 et 970 millions d'euros cette année, contre 
885 millions en 2015. 
    "Cela montre que notre réalignement nous a permis de créer 
une organisation puissante et efficience et que nous opérons sur 
les bons marchés avec les bons produits", a déclaré le président 
du directoire, Matthias Zachert, dans un communiqué. 
    Au deuxième trimestre, l'Ebitda ajusté a progressé de 8,5% à 
293 millions d'euros au niveau du groupe alors que les analystes 
interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 
4,8% à 283 millions. 
    Lanxess a cédé l'an dernier au groupe pétrolier saoudien 
Aramco  SDABO.UL  50% de son activité, déficitaire, de 
caoutchouc synthétique et a mis en oeuvre parallèlement un vaste 
plan de restructuration comprenant des réductions de coûts, 
suppressions de postes et fermetures de sites.   
    L'activité de caoutchouc a encore perdu de l'argent au 
deuxième trimestre mais Lanxess a augmenté ses bénéfices dans 
les segments de la chimie et des matériaux de haute performance, 
où les marges ont été confortées par la baisse des cours des 
matières premières.  
 
 (Tina Bellon, Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant