Lanús devant et des 0-0 partout

le
0
Lanús devant et des 0-0 partout
Lanús devant et des 0-0 partout

Ce devait être une journée folle, pleine de belles affiches. Finalement, les clásicos argentins ont offert un triste spectacle. Seul Lanús et San Lorenzo s'en sortent avec quelques certitudes.

L'équipe du week-end : Lanús


Le leader incontesté, une des seules équipes qui propose un jeu offensif, Lanús brille lors de ce tournoi de transition. Dans la zone B, le club de la province de Buenos Aires a cinq point d'avance sur Estudiantes. Contre le rival de Banfield, les hommes entrainés par Jorge Almirón ont tranquillement gagné (2-0), malgré un penalty manqué de Sand, le meilleur buteur de la saison. Lanús est en forme. À vos jeu de mots.

Le but de Miguel Almirón :

El gol de Miguel Almirón para Lanús 2 - Banfield 0. #FutbolParaTodos pic.twitter.com/DDLuptKEBy

— Fútbol Para Todos (@fpt_argentina) 23 avril 2016

Le joueur du week-end : Victor Ayala


Le milieu paraguayen est dans la forme de sa vie. Il mène Lanús vers la première place de la zone B, mais surtout il mène le jeu de l'équipe la plus flamboyante d'Argentine. Avant le clásico du sud contre Banfield, la presse argentine faisait écho d'un intérêt de Boca pour le joueur de 28 ans. Sa prestation et son but incroyable ont certainement convaincu les dirigeants xeneizes de sortir le chéquier. On lui pardonne même sa coupe ridicule.

Vous avez raté Boca Juniors-River Plate et vous avez bien fait


Comme souvent, le Superclásico argentin n'a rien donné d'autre qu'un match polémiqué, où les longs ballons pleuvent autant que les cartons. À dix, Boca a tenu face à un River peu insistant. Il faut dire que les deux équipes ne jouent absolument plus rien dans ce championnat, et qu'elles jouent en huitièmes de finale de Copa Libertadores dans la semaine. Les deux entraineurs avaient promis qu'ils aligneraient les meilleurs pour ce match "différent". Un cuisant échec.











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant