Languedoc-Roussillon: la gestion des années Frêche étrillée

le
0
Trois enquêtes préliminaires ont été ouvertes à Montpellier après un rapport critique de la Chambre régionale des comptes et deux plaintes déposées par une association de contribuables.

Et de trois! Certaines dépenses du conseil régional Languedoc-Roussillon intriguent décidément la justice. Jeudi, le procureur de la République de Montpellier, Brice Robin, a ordonné auprès de la division économique du SRPJ l'ouverture d'une nouvelle enquête préliminaire au sujet de la gestion de la collectivité. La troisième en sept mois. Cette fois, c'est un rapport publié mi-mai par la Chambre régionale des comptes (CRC), concernant la période 2005-2011, donc principalement la présidence de Georges Frêche (2004-octobre 2010, date de son décès), qui pose questions. Si son successeur Christian Bourquin (PS) s'était montré virulent à la publication du rapport parlant d'un texte relevant du «café du commerce», il s'abstient aujourd'hui de commentaire car la région «n'a pas conna...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant