Lancement réussi pour Soyouz en Guyane

le
1

(Actualisé avec précisions, déclarations) KOUROU, 18 décembre (Reuters) - Le lanceur Soyouz a réussi jeudi sa dixième mission en Guyane avec la mise sur orbite de quatre satellites de la constellation O3b pour le compte de l'opérateur O3b Networks Limited, a annoncé Arianespace. La fusée a décollé à 15h37 heure locale (18h37 GMT) du centre spatial à Sinnamary, en Guyane française. La mission s'est achevée sous les applaudissements de la salle de contrôle Jupiter. Pesant chacun 700 kilogrammes, les satellites O3b ont été construits par Thales Alenia Space pour le compte de l'opérateur O3b Networks Limited. La constellation O3b, pour The Other 3 billion, compte désormais douze satellites. O3b doit fournir des services de télécommunication et de liaison internet très haut débit et à faible coût pour près de 180 pays de la bande équatoriale, c'est-à-dire les trois milliards de personnes sur la planète qui ne bénéficient pas encore de l'internet à haut débit, selon Arianespace. Malgré une série d'informations concordantes sur la séparation des satellites et le bon fonctionnement du moteur parvenues quelques minutes après la fin théorique de la mission, Arianespace est resté très prudent jeudi soir avant d'annoncer un plein succès pour cette mission. Celui-ci a été confirmé plus de trois heures plus tard. Le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël, a expliqué cette prudence par l'absence d'une information en provenance de la station d'acquisition de South-Point dans l'archipel d'Hawaï et par le retour en vol de Soyouz après les péripéties de la mission du 22 août 2014. Soyouz n'était alors pas parvenu à placer sur la bonne orbite ses deux passagers, deux satellites du programme européen Galileo. Evoquant le bilan de l'année écoulée, le patron d'Arianespace a retenu le nombre record de lancements (11 avec trois lanceurs différents), un carnet rééquilibré pour Ariane 5 et l'avenir garanti pour Ariane 6. "L'année 2014 est un grand cru pour Arianespace, une année exceptionnelle par ses succès commerciaux, opérationnels et la réussite stratégique d'Ariane 6", a-t-il estimé. Le prochain rendez-vous au centre spatial guyanais est fixé à février 2015. La plus petite fusée de la gamme Arianespace, Vega, embarquera le véhicule expérimental IXV. (Franck Leconte, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 19 déc 2014 à 09:16

    http://reseauinternational.net/qua-fait-poutine-en-12-ans-de-gouvernement/