Lancement d'une nouvelle société de gestion français : VIA AM

le
0

(AOF) - Guillaume Dolisi et Laurent Pla créent une société de gestion française, Veritas Investment Associates Management (VIA AM), et s’associent avec Mauricio Zanini et le Groupe Éric Sturdza. Ils se lancent sur le créneau des stratégies systématiques « Smart Beta » et « Risk Premia ». L’objectif de VIA AM consiste à maximiser les performances, en s’affranchissant des styles de gestion traditionnels. Pour l’atteindre, la société de gestion applique de façon systématique les raisonnements simples, éprouvés, de plein bon sens économique, développés par les meilleurs gérants de l’histoire.

Par le passé, les gérants de VIA AM alimentaient des méthodes similaires avec des données comptables traditionnelles. Or ces données, quoique facilement disponibles, ne reflètent pas toujours la réalité économique de chaque entreprise.

C'est pourquoi VIA AM a développé une technologie unique, qui transforme la comptabilité de milliers de sociétés dans le monde pour la rendre plus précise, plus fiable et plus comparable.

Guillaume Dolisi précise qu' " appliquer une bonne méthode, c'est-à-dire se poser les bonnes questions sur le choix des valeurs, est nécessaire ; mais encore faut-il y apporter les bonnes réponses ! C'est ce que permet l'utilisation de données de très haute qualité. En ce sens, VIA AM recherche une forme de vérité comptable efficace pour les investisseurs. "

En tant que Directeur de la Recherche, Mauricio Zanini apporte sa longue expérience d'analyste financier spécialiste de la normalisation comptable. Pendant plus de 10 ans à Londres, pour une grande Banque d'Investissement allemande, il a notamment participé au développement de stratégies axées sur l'amélioration de la pertinence des ratios financiers. Il dirigeait aussi VICAP, une société d'analyse financière indépendante qu'il a créée en 2011. Mauricio est convaincu que " l'avantage compétitif de VIA tient dans la combinaison de stratégies systématiques ayant fait leurs preuves et d'une base de données comptables normalisées de grande qualité. Cette méthode a pour but d'augmenter l'espérance de rendement de nos portefeuilles ".

Au 3 juin 2016, la Sicav dispose d'un encours sous gestion de 266 millions d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant