Lancement d'une collecte d'armes à feu en Suisse

le
0
Les cantons de Vaud et Genève lancent jeudi une campagne de dépôt volontaire afin de diminuer le nombre d'armes en circulation.

Sous le nom d'opération «Vercingétorix», les autorités de la métropole lémanique invitent les citoyens à se séparer de leurs armes à feu inutiles grâce à une collecte mensuelle. Cette initiative est lancée par les deux cantons suisses à la suite de la tuerie de Dayon (Valais) au début du mois de janvier pour «répondre aux inquiétudes suscitées par les évènements récents». Cette collecte concerne les armes privées mais aussi celles démilitarisées, c'est-à-dire conservées à l'issue des obligations militaires (les citoyens suisses sont astreints au service militaire). La Suisse est l'un des pays qui compte le plus d'armes par habitant, rappelle le journal Le temps . Les deux cantons enregistraient en 2012 230.000 armes en circulation.

Prise de conscience sécuritaire

Un large système de récupération est instauré pour...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant