Lampedusa : 25 migrants trouvés morts à bord d'un bateau

le
0
Presque 300 personnes s'étaient entassées sur le navire pour quitter la Libye. Mais vingt-cinq d'entre elles ont péri durant la traversée, probablement par asphyxie.

C'est devenu une tragédie quasi-quotidienne en Méditerranée. Partis des côtes africaines, de nombreux bateaux de migrants font naufrage ou arrivent en Europe chargés de cadavres. Lundi, sur l'île de Lampedusa, les garde-côtes italiens ont découvert 25 corps à l'intérieur d'un navire où s'entassaient par ailleurs 271 migrants.

«Il s'agit de 25 corps d'hommes, provenant probablement d'Afrique sub-saharienne», a déclaré le commandant du port de Lampedusa sur la chaîne d'information italienne SkyTG24. «La cause de la mort fait encore l'objet de recherches», a-t-il ajouté. Selon un procureur sur place, les premiers constats évoquent une mort par asphyxie. Le parquet a ouvert une enquête et des autopsies vont être pratiquées pour vérifier cette hypothèse.

Vétusté des embarcations et météo difficile

Les migrants - dont 36 femmes et 21 enfants - avaient quitté la Libye trois jours plus tôt. Ceux qui ont survécu au voyage n'ont pas signalé les cadavres aux autor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant